Agences de notation : l’AMF veut plus de transparence

Dans son dernier rapport sur les agences de notation, l’Autorité des Marchés Financiers réaffirme la nécessité d’une plus grande transparence des agences, à la fois sur la méthodologie adoptée et sur les actifs composant les produits notés.

L’AMF considère qu’en dépit des efforts entrepris ces derniers mois par les agences pour réduire l’instabilité des notations et améliorer la transparence sur leur méthodologie, il y a encore des progrès à accomplir en vue notamment d’aboutir à une supervision efficace au plan communautaire, un approfondissement des contrôles des gestionnaires de fonds et un enrichissement des modèles d’analyse de crédit.

Quelques chiffres

40% des groupes français notés sont cotés en bourse (presque tous font partie du CAC 40)

38% des groupes notés font partie du secteur industriel

Pour en savoir plus

le communiqué de presse de l’AMF

le rapport complet

Agence de notation financière|Les mots de la finance

Créé le 26 janvier 2009
© IEFP - la finance pour tous
 
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !