Augmentation de capital de la Société Générale.
Les DPS, qu’est-ce que c’est ?

La Société Générale vient de lancer une augmentation de capital. Plus de 116 millions d’actions nouvelles vont être émises, pour une valeur totale de 5,5 milliards d’euros.

Il s’agit d’une augmentation de capital avec DPS, c’est-à-dire Droits Préférentiels de Souscription.

Mais qu’est-ce que ça veut dire ?

Pour éviter que les actionnaires déjà présents au sein de la société ne soient dilués   Définition A la suite d’une augmentation de capital, si tous les actionnaires anciens ne souscrivent pas à hauteur de leur participation, il y a dilution, c'est-à-dire qu’ils ont une part moins importante du capital, donc des dividendes futurs. Le mécanisme des droits préférentiels de souscription ( DPS ) vise précisément à éviter une telle dilution.
, c’est-à-dire ne voient leur poids relatif diminuer mécaniquement, à l’issue d’une augmentation de capital, la loi a prévu un mécanisme qui leur donne la priorité.

Chaque actionnaire existant se voit attribuer le droit d’acheter le nombre d’actions qui lui permettront de maintenir son poids dans le capital de la société; pour chaque action, 1 DPS, et ici il faut 4 DPS pour avoir le droit d'acheter une action nouvelle car l’opération porte sur un quart du nombre total d’actions de la Société Générale. Chaque actionnaire aura donc la possibilité d’acheter le quart du nombre d’actions qu’il possède. Par exemple, si un actionnaire possède quatre actions « Société Générale », il aura le droit de se porter acquéreur d’une action au prix de 47,50 euros auxquels il devra rajouter les 4 DPS auxquels lui donnent droit ses 4 actions.( *)

Mais comme la souscription à l’augmentation de capital n’est pas obligatoire, les actionnaires qui ne souhaiteraient pas « suivre » pourront vendre leurs DPS sur le marché. Le DPS sera négocié librement.

Les actionnaires ont entre le 21 et le 29 février pour vendre (ou utiliser) leurs DPS. Ceux qui ne voudront pas être dilués achèteront toutes les actions auxquelles ils ont droit, mais ça leur en coûtera 47,50€ par action. Ceux qui ne voudront pas du tout participer à l'augmentation de capital cèderont tous leurs DPS. Ceux qui ne voudront pas débourser de cash n'achèteront qu'une partie des actions auxquelles ils peuvent prétendre, et vendront une partie de leurs DPS pour financer l'acquisition de titres Société Générale. Imaginons un actionnaire qui possède 40 actions "Société Générale". Il dispose donc de 40 DPS qu'il peut vendre pour un total de 234€. Il peut choisir de récupérer intégralement cette somme. Il peut également vendre seulement une partie de ses DPS, 28 par exemple, qui lui rapporteront 164€ avec lesquels il pourra financer l'achat de 3 actions; il lui restera même 21,50€.

Pour pouvoir acheter une action, les investisseurs extérieurs ou les actuels qui voudraient se renforcer, devront acheter quatre DPS et débourser en plus le prix de l’action, qui est, rappelons-le, de 47,50 euros, ce qui fait, sur la base d'un prix théorique du DPS de 5,86€, un prix de revient de 70,95 euros.

Mais le DPS étant coté, son cours peut varier, du fait que les actionnaires anciens ne suivent pas intégralement l'augmentation de capital et mettent en vente leurs DPS. C'est d'ailleurs ce qui s'est produit, le cours ne valant plus que 4€ en clôture le vendredi 22 février.

En savoir plus :

L’offre de la Société Générale

Note d’opération sur le site de l’AMF

( *) Toute chose égale par ailleurs, chaque action vaut ce qu'elle valait au jour de l'opération, moins la valeur du DPS, puisque celui-ci peut se négocier. Dans notre cas 77,72 (cours de référence) - le montant du dividende qui sera distribué aux détenteurs d'actions anciennes (0,9€) - 5,86€ (valeur du DPS théorique), soit 70,95€. Et cette valeur est bien égale au prix d'émission (47,50€) + 4 DPS.

Créé le 22 février 2008
© IEFP - la finance pour tous
 
Noter cet article
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Moy : 0

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

       
VIDÉOS LIÉES
ARTICLES LIÉS
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !