Hausse des prélèvements sociaux : + 2 % au 1er juillet 2012

Le taux des prélèvements sociaux sur les produits de placement et les revenus du patrimoine passe de 13,5 % à 15,5 %. Cette hausse a été instaurée par la loi de finances rectificative de mars 2012.

La hausse de 2 % des prélèvements sociaux sur les produits de placement et de patrimoine a été adoptée dans le cadre de la loi de finances rectificative pour 2012, datée du 14 mars 2012. Sa date de mise en œuvre ayant été fixée au 1er juillet 2012, excepté une application rétroactive au 1er janvier de l’année pour certains revenus.

Les revenus concernés par cette hausse au 1er juillet sont les « produits de placements », selon les termes de la loi, payés ou réalisés à cette date :

  • les dividendes d'actions
  • les intérêts des comptes sur livrets bancaires fiscalisés
  • les intérêts de plan d'épargne logement (PEL), des plans d'épargne populaires (PEP), des plans d'épargne en actions (PEA), des plans d'épargne d'entreprise
  • les intérêts sur les comptes à terme
  • les produits de l'assurance-vie
  • les revenus (coupons) des obligations
  • les plus-values immobilières

Le taux de 15,5 % concerne depuis le 1er janvier 2012 les revenus fonciers (loyers) et les plus-values de cessions de valeurs mobilières.

Les placements d'épargne défiscalisés sont exonérés de ces divers prélèvements, c'est-à-dire le Livret A, le Livret de développement durable (LDD - ex-Codevi), le livret d’épargne populaire et le Livret Jeune. 

Créé le 29 juin 2012
© IEFP - la finance pour tous
 
Noter cet article
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Moy : 0

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

       
ARTICLES LIÉS
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !