Le taux du livret A inchangé à 1,25 %

Après une dégringolade de 4 % à 1,25 % en l’espace d’un an, la rémunération du livret A ne devrait pas connaître de révision au 1er novembre 2009. C’est en tout cas ce qui semble se profiler après la déclaration du gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer, qui ne proposera pas de modification du taux du Livret A au gouvernement. Rappelons que depuis le mois de janvier 2009, le gouvernement peut, sur proposition de la Banque de France, réviser le taux du livret A au 1er mai et au 1er novembre, en plus des révisions automatiques du 1er février et du 1er août.

Au niveau actuel de l’inflation et des taux courts, le calcul théorique amènerait à une révision du taux à 0 %. Un taux difficilement imaginable pour le livret favori des Français, déjà à son plus bas jamais enregistré depuis sa création en 1818, et qui affiche depuis le mois de mai une décollecte nette qui profite aux produits d’épargne de plus long terme, comme l’assurance vie ou les emprunts obligataires.
A ce niveau, la rémunération du livret A reste intéressante, peu de produits offrant aujourd’hui une rémunération nette de 1,25 % (plafonné à 15 300 €).

Pour aller plus loin :

Le livret A

Créé le 26 octobre 2009
© IEFP - la finance pour tous
 
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !