Les banques françaises ont achevé de rembourser les aides de l’Etat

Le groupe bancaire BPCE a annoncé fin février qu’à la fin mars il aurait fini de rembourser l’Etat, en lui versant 2,2 milliards d’euros. Le groupe avait auparavant remboursé 4,85 milliards d’euros.

Ce remboursement a achevé le remboursement par les six principales banques françaises des 19,75 milliards d’euros acquis par la Société de Prise de Participation de l’Etat (SPPE), créée par l’Etat en octobre 2008, en pleine crise financière (voir notre article ) afin de préserver la stabilité financière et soutenir le financement de l’économie en souscrivant des titres émis par les établissements financiers – titres hybrides, actions de préférence ou ordinaires - et qui constituent des fonds propres réglementaires.

Le groupe BPCE était le groupe bancaire le plus engagé auprès de la SPPE. Suivaient : BNPParibas (5,1 milliards d’euros), Société Générale (3,4 milliards), Crédit Agricole (3 milliards) et Crédit Mutuel-CIC (1,2 milliard). Ces quatre banques avaient remboursé leurs aides durant l’année 2009.

Les intérêts versés par les banques à l’Etat (SPPE) dans le cadre de ce Plan de soutien s’élèvent à 1,59 milliard d’euros alors que le coût d’emprunt par la SPPE sur les marchés aura couté 132 millions d’euros.

En savoir plus

Créé le 12 avril 2011
© IEFP - la finance pour tous
 
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !