Livret A : 2,5 % au 1er février 2009

Au 1er février prochain, le taux du Livret A sera ramené à 2,5 % au lieu de 4 % aujourd’hui. Le gouvernement a décidé de suivre les recommandations du gouverneur de la Banque de France, Christian Noyer.

Un nouveau taux à 2,5 %

Le taux du livret A, le livret d’épargne préféré des Français, va passer au 1er février 2009 à 2,5 % et non à 2 % - taux auquel il devrait se situer compte-tenu de la formule officielle de calcul
a) la moyenne arithmétique entre, d’une part, la moitié de la somme de la moyenne mensuelle de l’Euribor 3 mois et de la moyenne mensuelle de l’Eonia, et, d’autre part, l’inflation en France mesurée par la variation sur les douze derniers mois connus de l’indice INSEE des prix à la consommation de l’ensemble des ménages ;

b) l’inflation visée au a) majorée d’un quart de point.

]"/>]. Le gouvernement en relevant de + 0,5 % le niveau normal du taux d’intérêt entend ainsi « soutenir l’activité économique ».L’entrée en vigueur de ce nouveau taux d’intérêt intervient au moment où le Livret A est disponible dans tous les réseaux bancaires.

Avec une inflation à 1 % et un taux de rémunération même ramené à 2,5 %, le Livret A reste et restera pour les mois à venir un placement au rendement plus que satisfaisant. Le tableau ci-dessous l’illustre bien. Si l’inflation reste au niveau actuel le rendement réel (+ 1,5 % en rythme annuel) sera supérieur à ce qu’il était durant la plus grande partie de l’année 2008. Lorsque le taux, a été porté à 4 %, le rythme de l’inflation était alors de plus de 3 %.

(source : Les Echos)|]"/>

Cette baisse du taux d’intérêt du Livret A va avoir un impact sur les autres livrets d’épargne réglementée comme le livret de développement durable ( LDD ) et le Livret Bleu qui verront eux aussi leur taux diminuer. Ainsi, le taux du LDD devrait être fixé à 2,5 %, ceux des autres livrets ( Livret d’épargne populaire et du Livret jeune ) seront annoncés par décret dans les prochains jours.

Des recommandations de la Banque de France

Le gouverneur de la Banque, Christian Noyer, a formulé quelques recommandations au gouvernement sur le Livret A dont le « réexamen » du taux d’intérêt afin qu’il soit effectué « à intervalle plus rapprochés, par exemple tous les trois mois » et non deux fois par an comme c’est le cas actuellement et celle de limiter chaque variation à 1,5 point (ici de 4 % à 2,5 %).

Lire le communiqué de la Banque de France

En savoir plus :

Consulter le règlement n° 86–13 du 14 mai 1986 relatif à la rémunération des fonds reçus par les établissements de crédit sur le site de la Banque de France

Lire l'article " Taux du Livret A et des livrets réglementés" sur cBanque.com

Créé le 01 février 2009
© IEFP - la finance pour tous
 
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !