Placements spéculatifs : attention aux publicités sur Internet

Plus de 4 500 publicités et messages promotionnels ont été décryptés par l’Autorité des marchés financiers (AMF). Elle constate que les publicités sur internet incitent trop fréquemment les épargnants à intervenir sur des marchés spéculatifs (Forex et matières premières).

D’avril 2011 à septembre 2012, l’Autorité des marchés financiers (AMF) a analysé 3 876 publicités (TV, radio, presse, bannières de sites internet) et 717 messages promotionnels (lettres d’information adressées à la clientèle, contenu de sites internet) sur les produits d’épargne et d’investissement.

Des campagnes promotionnelles avec « cadeaux »

S’agissant de la communication promotionnelle (lettres d’info et contenu des sites), les banques et les compagnies d’assurance ont mis l’accent sur l’assurance vie en 2011 et sur les livrets bancaires en 2012. La promotion des OPCVM, et en particulier des fonds à formule, est à la baisse.

Et la moitié de ces communications est accompagnée de « cadeaux » : réduction des frais de courtage pour les services de passation d’ordres de bourse sur internet, taux minimum garantis sur le fonds en euros et frais de versement réduits pour l’assurance vie. Pour les livrets d’épargne, un taux de rémunération plus élevé (taux boosté) sur une courte période est systématiquement proposé, accompagné parfois de primes versées en euros.

Sur internet, une publicité sur deux porte sur des instruments financiers très spéculatifs

La moitié des publicités sur internet incitent les épargnants à acheter des produits spéculatifs, plus proches de l’univers du jeu que de l’investissement. Ces publicités vantent la possibilité de gains importants et rapides en réalisant du trading sur le Forex, les matières premières ou les marchés d’actions, au travers d’instruments financiers sophistiqués et souvent très risqués : CFD, options, turbos… Ces publicités, qui occultent les risques de pertes, sont largement diffusées (pour 8 publicités sur 10) sur les sites internet qui ciblent le grand public.

En revanche, les publicités pour les produits d’épargne (livrets, comptes à terme, épargne logement…) et l’assurance vie sont plus fréquemment diffusées dans la presse magazine. Les publicités pour les livrets d’épargne constituent souvent un produit d’appel pour les établissements financiers qui en font la promotion.

 

Les principaux thèmes des publicités examinées par l’AMF en 2012

Les actions de l’AMF en faveur d’une publicité loyale et non trompeuse

L’AMF coopère avec l’Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP) pour renforcer la régulation des publicités sur les produits financiers. Dans ce cadre, une publicité sur le Forex jugée trompeuse par l’ARPP a fait l’objet d’une interdiction.

L’AMF a également publié de nombreuses alertes relatives aux offres de trading sur les marchés financiers, en collaboration avec l’Autorité de contrôle prudentiel (ACP). Elle recommande aux investisseurs de ne pas donner suite aux sollicitations des sites internet proposant d’investir sur le marché des changes (Forex).

Quelques conseils de prudence à suivre avant d’investir

  • N’investissez pas dans ce que vous ne comprenez pas parfaitement.
     Vous devez disposer de toute l’information nécessaire pour comprendre la nature du produit, les risques qu’il comporte, le montant des frais éventuels.
  • Il n’existe pas de rendement élevé sans risque élevé. Tout produit qui affiche un rendement supérieur au taux monétaire comporte a priori un risque sensible.
  • Avant de vous engager, vérifiez que votre intermédiaire financier possède les habilitations requises et qu’il figure bien sur la liste des établissements financiers autorisés à exercer en France ( https://www.regafi.fr/).
  • En cas de doute ou d’interrogation, renseignez-vous sur le site de l’AMF ou auprès d’AMF Epargne info service au 01 53 45 62 00 (coût d’un appel local depuis un poste fixe) du lundi au vendredi de 9h à 17h.

Créé le 21 décembre 2012
© IEFP - la finance pour tous
 
Noter cet article
  • Actuellement 5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Moy : 5

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

       
ARTICLES LIÉS
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !