QSEC, un an de discussions citoyennes sur l’argent

QSEC  KEZACO ? 

QSEC

QSEC sont les initiales de « Question de Sciences, Enjeux citoyens ». C’est une opération culturelle originale, qui vise à favoriser le dialogue entre la science et la société sur des sujets d’actualité. Elle est développée et menée sur l’ensemble de la Région Ile de France. Après la bioéthique et l’alimentation, c’est le thème de l’argent qui a été choisi pour la saison 2011/2012.

D’octobre 2011 à mai 2012, soixante huit groupes d’habitants de la Région Île-de-France réunissant 1300 participants de tous les âges et de tous les horizons (lycéens, retraités, actifs, chômeurs, femmes au foyer, etc.) ont  débattu des enjeux de société propres au thème de l’argent. Ils  ont travaillé a partir de l’expérience de chacun ;  ils ont également fait plancher des chercheurs et des experts des laboratoires et des sites spécialisés, consulté des rapports, visionné des films. Pour sa part l’IEFP a participé à trois réunions de groupes de travail.

31 convictions

La séance de clôture a eu lieu le 24 juin 2012 au Conseil Régional d’Ile de France à Paris.  Les rôles ont été un peu inversés. Une demi -douzaine d’experts ont écouté  les avis, les analyses et les propositions  qui résultaient du travail des groupes.  Mais comme on ne change pas si facilement de rôle,  ils ont aussi apporté leur éclairage et leur point de vue d’expert sur les propositions exprimées.

Les débats se sont organisés sur 31 convictions soumises au vote des participants aux groupes de travail et qui synthétisaient en quelque sorte leurs réflexions citoyennes  sur l’argent instruites par leur travail. Les convictions critiques d’une trop grande place de l’argent dans la vie sociale sont les plus partagées : par exemple l’affirmation que « la monnaie favorise les échanges, mais pas les relations entre les êtres humains » ou celle qu’il faut « éduquer à un modèle sociétal où le temps est détaché de l’argent, où les richesses humaines, savoirs, savoir-faire, savoir-être, savoir- vivre, sont les valeurs centrales ». A contrario l’affirmation que « la monnaie est le seul moyen équitable pour les échanges » est celle qui retient le moins de suffrages.

Cependant, les participants pensent  aussi  à une très large majorité que « ce n’est pas tant l’argent qui nuit à l’harmonie sociale, mais ce qui permet aux hommes qui le détiennent d’en faire l’instrument de leur pouvoir ».

Parmi les pistes de réponses, l’éducation  a été retenue parmi les 31 convictions soumises au vote. L’affirmation que « la notion d’argent devrait faire partie de l’éducation des enfants  et être rattachée à la notion de travail » recueille une assez large approbation.

En savoir plus

Le site du QSEC

Créé le 26 juin 2012
© IEFP - la finance pour tous
 
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !