Salaires : +0,6 % par an entre 2002 et 2007

L’INSEE a publié en février une étude sur les principales évolutions des salaires en France sur la période 2002-2007. Ceux-ci ont en moyenne progressé légèrement plus que l’inflation.

En euros constants, les salaires nets annuels du secteur privé (pour les postes à temps complet) ont augmenté en moyenne de +0,6 % par an. Une moyenne qui cache de fortes disparités selon les métiers, l’âge, le sexe, les régions, … L’évolution des salaires et traitements de la fonction publique sont également contrastés : +0,1 % pour la fonction publique d’Etat, +0,5% pour la fonction publique territoriale et -0,3 % pour la fonction publique hospitalière. Dans le même temps, la croissance annuelle moyenne du Produit intérieur brut (PIB) s’est élevée à 2 % sauf un creux en 2003 mais avec une reprise marquée en 2004.

L’amélioration du marché de l’emploi en 2005 a permis une évolution positive des salaires, pour les salariés à temps complet comme ceux à temps partiel, la hausse du SMIC sur la période 2002-2007 ayant été supérieure à la hausse du salaire moyen. Par catégories professionnelles, les évolutions montrent des gains pour les cadres et les ouvriers (respectivement +0,7 % et +0,6 % par an sur les années 2005/2006/2007). La part des emplois ouvriers les moins qualifiés régresse alors que le marché du travail des cadres et des professions intermédiaires sur la période s’améliore. Les employés, après une baisse de leur salaire moyen avant 2004, bénéficient d’une amélioration à partir de 2004. La croissance du salaire moyen est plus favorable dans l’industrie (+1 %) et les activités financières (+1,7 %), alors qu’elle est faible dans les services aux entreprises (+0,2 %) et aux particuliers (+0,4 %), proche de celle du commerce (+0,5 %) ,des transports (+0,6 %) et de la construction (+0,7 %).
En 2007, le salaire annuel net moyen était de 24 016 euros pour un temps complet dans le privé, contre 26 930 euros dans la fonction publique et 20 509 euros dans les collectivités territoriales.

L’INSEE note également de fortes disparités régionales. Alors que le salaire moyen métropolitain moyen est de 24 100 euros en 2007, il est supérieur de 29 % en Ile de France (suivent : Rhône-Alpes, Alsace, Provence-Alpes-Côte d’Azur) mais inférieur de 16 % en Limousin, Basse Normandie et Poitou Charentes, alors que le salaire moyen dans les DOM est inférieur de près de 10 % à la métropole.

Accéder à l’étude de l’INSEE

Créé le 12 mars 2010
© IEFP - la finance pour tous
 
Noter cet article
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Moy : 0

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

       
ARTICLES LIÉS
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !