Tempête Xynthia : jusqu’au 31 mars pour déclarer les sinistres

Après le passage de Xynthia, les sinistrés vont pouvoir déposer leur dossier de demande d'indemnisation auprès de leur assureur. Cette tempête, déclarée catastrophe naturelle, a causé d'énormes dommages humains et matériels. De fait, les formalités d'indemnisation par les assureurs ont été assouplies. Au lieu du délai habituel de 5 jours, les victimes auront jusqu'au 31 mars pour déclarer leur sinistre (voire même fin avril pour certains assureurs).

L’arrêté de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle, publié mardi 2 mars 2010 au Journal officiel, concerne les départements de Charente-Maritime, des Deux-Sèvres, de Vendée et de la Vienne, mais le gouvernement a précisé que « les procédures de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle ne se limiteront pas à ces quatre départements ». Les personnes ayant contracté une assurance dommages pour leur habitation, leur entreprise, ou leur véhicule..., bénéficient automatiquement d’une garantie tempête. Mais les dommages causés par les inondations, les coulées de boue… sont indemnisés dans le cadre du régime des catastrophes naturelles, précise le gouvernement.

Prévenez votre assureur le plus rapidement possible, par lettre recommandée de préférence ou rendez-vous à son cabinet pour déclarer le sinistre.

Pour justifier le montant des dommages subis, il faut conserver les factures, faire des photos et ne pas jeter les biens endommagés.

Lire également notre article Assurance les bons réflexes

Pour en savoir plus : le dossier de la fédération des sociétés d’assurances

Tempêtes : l’indemnisation des dommages

Créé le 02 mars 2010
© IEFP - la finance pour tous
 
Noter cet article
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Moy : 0

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

       
ARTICLES LIÉS
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !