Tout ce qui change au 1er avril 2013

Tout ce qui change au 1er avril 2013

Début avril marque la revalorisation de certaines prestations, tandis que de nouvelles taxes apparaissent.

Une revalorisation des pensions de retraite de 1,3 %

Comme chaque année au 1er avril, les pensions de retraite sont habituellement revalorisées de manière à compenser la perte de pouvoir d’achat causée par l’inflation.
 Le calcul de la revalorisation des retraites est basé sur la prévision d’inflation hors tabac de l’année en cours, estimée à 1,2 %, majorée de 0,1 point correspondant au rattrapage au titre de l’année passée de l‘écart entre l’inflation constatée et la prévision d’inflation pour 2012.
 En conséquence, pour les retraites de base, tous régimes confondus, la revalorisation sera de 1,3 % au 1er avril 2013, et concernera les 15 millions de retraités. Le minimum vieillesse sera lui aussi revalorisé dans la même proportion que les pensions de retraites de base.
 En ce qui concerne les retraites complémentaires du régime des salariés (Arrco), leurs pensions sont revalorisées de 0,8 % et les pensions de retraite complémentaires des cadres versées par l’Agirc, seront revalorisées de 0,5 %.

Mais un nouveau prélèvement sur les retraites est institué

La Contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie (CASA) est prélevée sur les pensions de retraites, de préretraite et sur les pensions d’invalidité à compter du 1er avril prochain, au taux de 0,3 %. Les autres prélèvements sociaux sur les pensions de retraite restent inchangés.

Les prestations familiales augmentent de 1,2 %

C’est pratiquement toutes les prestations familiales qui augmentent au 1er avril du montant estimé de l’inflation (hors tabac) pour 2013, soit + 1,2 %. Les allocations concernées sont les allocations familiales, le complément familial, l’allocation de soutien familial, l’allocation journalière de présence parentale, l’allocation de rentrée scolaire, l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé et la prestation d’accueil du jeune enfant (Paje).

Les tarifs du gaz diminuent

Les tarifs réglementés du gaz de GDF Suez devraient baisser de 0,6 % au 1er avril 2013. Cette nouvelle baisse des tarifs, consécutive à deux précédentes depuis 3 mois, s’expliquent par l’application d’une nouvelle formule de calcul des tarifs du gaz, à savoir que depuis janvier 2013, les tarifs sont recalculés chaque mois et non plus chaque trimestre.

Créé le 29 mars 2013
© IEFP - la finance pour tous
 
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !