Un taux de détention de valeurs mobilières stable en France

L'étude annuelle sur les valeurs mobilières conduite par TNS Sofres pour le compte d'Euronext révèle que 23,6 % des Français possèdent des valeurs mobilières en 2007 ( actions , obligations , OPCVM , FCPE ,…), contre 23,8 % en 2006. Parmi ces 11 millions d'individus, 6,7 millions détiennent en direct des actions de sociétés cotées (actionnariat salarié inclus), soit, comme l'année précédente,14,5 % des Français âgés de 15 ans et plus.

Cette quasi stabilité est cependant assortie d'un certain nombre d'évolutions :

  • l'épargne salariale connaît une progression sensible, l'encours des OPCVM d'épargne salariale atteignant 82,4 milliards d'euros au 31 décembre 2006, en hausse de 19 % sur un an
  • la détention d'actions de sociétés privatisées fléchit, passant de 10,2 % des Français en 2006 à 8,4 % en 2007
  • la détention d'actions de sociétés européennes progresse légèrement (3,6 % en 2007, contre 3,4 % en 2006)
  • l'investissement en obligations poursuit la baisse observée depuis 10 ans et ne concerne que 2,1 % des Français en 2007
  • les produits de gestion collective (hors FCPE), dont la part s'affichait régulièrement en baisse depuis 2004, limitent leur repli à 0,3 % (9,3 % contre 9,6 %)

L'enquête confirme également l'engouement des Français pour l'assurance vie : 26,9 % d'entre eux détiennent un contrat, soit 12,5 millions de personnes (12,2 millions en 2006).

Enfin, en termes de comportement, la population des actionnaires français se montre de plus en plus utilisatrice d'internet, aussi bien pour gérer ses comptes bancaires que ses portefeuilles de valeurs mobilières : plus de la moitié d'entre elle y fait désormais appel (56 %), contre 47 % en 2006.

Pour en savoir plus, le communiqué d'Euronext

Créé le 14 novembre 2007
© IEFP - la finance pour tous
 
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !