Une baisse des commissions sur les cartes bancaires pour cet automne

Les frais liés aux cartes bancaires pourraient baisser pour les consommateurs d’ici à la fin 2011. En particulier les commissions supportées à l’occasion des retraits effectués sur un distributeur d’une banque concurrente.

L’Autorité de la concurrence vient de publier une décision qui rend obligatoire les engagements pris par le Groupement des Cartes Bancaires, qui regroupe plus de 130 acteurs bancaires, tendant à réduire les commissions interbancaires sur les paiements et les retraits par carte bancaire.

Les principales commissions interbancaires versées entre banques vont baisser de 20 et 36 %

La commission interbancaire de paiement (CIP), qui est versée par la banque du commerçant à celle du consommateur porteur de la carte à chaque paiement doit baisser de 36 % (passant de 0,47% à 0,30%). Le produit annuel de la CIP représente aujourd’hui près de 1,5 milliard d’euros.

La commission interbancaire de retrait (CIR), qui est versée à chaque retrait par la banque du porteur de la carte à la banque du gestionnaire du distributeur de billets, doit baisser de plus de 20 % (passant de 0,72 € à 0,57 €). Le produit annuel de la CIR représente aujourd’hui près de 450 millions d’euros.

Ces engagements de baisse du montant des commissions interbancaires seront mis en œuvre à compter du 1er octobre prochain. Nous reviendrons donc sur ce sujet prochainement.

Des baisses prévisibles pour les consommateurs porteurs de cartes bancaires

Aujourd’hui, la majorité des banques répercute directement sur le consommateur la commission interbancaire de retrait. En effet, les retraits sur les distributeurs de billets appartenant à une banque concurrente de celle du porteur sont facturés en moyenne un euro, à partir du 3ème ou 4ème retrait de ce type dans le mois.

Ces frais de retrait devraient vraisemblablement baisser par voie de conséquence. Et selon Bruno Lasserre, président de l’Autorité de la concurrence, « la baisse substantielle de la commission sur les paiements (…) devrait enclencher une diminution des frais que les banques appliquent à leur tour à leurs clients, commerçants comme particuliers porteurs de cartes bancaires ».

Cette décision de l’Autorité de la concurrence est certainement une bonne nouvelle pour les consommateurs, qui devront toutefois encore attendre jusqu’à la fin de l’année pour bénéficier des premières baisses tarifaires.

Pour en savoir plus

Décision du 7 juillet 2011 de l’Autorité de la concurrence

Notre rubrique sur la carte bancaire

Créé le 18 juillet 2011
© IEFP - la finance pour tous
 
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !