PRATIQUE

La carte bancaire

Les cartes de crédit

Une carte de crédit est généralement accordée pour bénéficier de la carte de fidélité d'un magasin. Vérifiez s'il s'agit d'une carte de crédit. Si c'est le cas, ce sera forcément indiqué sur la carte elle-même. Dans ce cas, il y a une autorisation de crédit qui est attachée à la carte.

C’est une carte privative, c'est-à-dire une carte émise par un établissement de crédit dans le cadre d'un partenariat avec une enseigne et utilisable dans les points de vente de celle-ci. Elle porte les couleurs et le nom de cette enseigne.
Comme carte de fidélité, elle permet de régler vos achats dans les magasins l’acceptant en bénéficiant d’avantages (réductions, passages en caisses prioritaires.. )
Si la carte est utilisée en tant que carte de crédit, vous obtenez un crédit « renouvelable ». Celui ci met à votre disposition une réserve d’argent valable pour effectuer des achats dans le magasin ou la chaine de magasins auxquels la carte est rattachée. La réserve d’argent est accessible à tout moment. Elle se renouvelle partiellement au fil de vos remboursements. Les intérêts à payer sont décomptés sur les sommes restant dues à la fin de chaque mois. 

Le "crédit renouvelable"

Il se présente comme une réserve d'argent permanente. L'emprunteur dispose librement et en permanence d'une certaine somme d'argent. Le montant disponible (« réserve ») se reconstitue chaque mois au fur et à mesure des remboursements effectués.
Ce prêt est généralement plus coûteux qu’un prêt classique. Il faut donc ne l'utiliser que pour "faire la soudure". Essayez de payer au plus vite la facture qui vous est adressée par l'établissement.

La protection prévue par la loi pour le crédit à la consommation s’applique (en particulier : obligation de présenter une offre préalable, délai de rétractation).

Le montant du prêt doit être inférieur ou égal à 75 000 euros.
Le prêt est accordé pour une durée égale ou supérieure à trois mois. La durée du contrat du crédit revolving est le plus souvent d'un an, et il est ensuite reconductible chaque année. Trois mois avant l'échéance, vous êtes informé des conditions de reconduction du contrat. Généralement, à chaque date d'anniversaire, vous avez la possibilité, si vous le souhaitez, de transformer votre crédit revolving en un prêt classique pour le montant qui reste dû. Il s'éteindra alors avec le remboursement de la dernière échéance.

Ce prêt n'étant pas lié à un achat précis, si le bien s'avère défectueux ou par exemple n'est pas livré, vous devez continuer à le rembourser.

Le crédit en bref

Créé le 20 juin 2007 - Dernière mise à jour le 19 septembre 2016
© IEFP – la finance pour tous
 
0 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !