Les CDS, comment ça marche ? L’exemple de la dette grecque

L’opération de restructuration de la partie de la dette publique détenue par les créanciers privés a été conduite avec succès  le 8 mars 2012
Les créanciers privés ont subi une perte de 53,5% du montant de leurs créances. Le lendemain, l’association internationale des swaps et des dérivés (ISDA) a décidé que cela constituait « un événement de crédit ». Cela veut dire que les assurances souscrites par certains investisseurs contre un défaut de paiement de l’État grec– ce qu’on appelle les CDS – vont jouer. Explications

Créé le 28 mars 2012 - Dernière mise à jour le 28 mars 2012
© IEFP – la finance pour tous
 
2 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
L’équipe de l’IEFP, publié le 20/07/2015 11:56

Bonjour,

Les investisseurs qui détiendraient des titres grecs et qui les cèderaient à la BCE le feraient aux conditions de marché. De fait, le système des CDS ne jouerait pas.

Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

kramej , publié le 13/07/2015 16:18

Intéressant - quel impact lors du rachat à la BCE?

Noter cet article
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Moy : 0

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

       
ARTICLES LIÉS
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !