Psychologie et finance

La dimension comportementale de l’épargne est aujourd’hui reconnue. L’épargne n’obéit pas seulement à des critères économiques et des besoins objectifs. Elle est aussi liée à des aspects plus intimes. Des études très sérieuses ont été menées ces dernières années, notamment par une équipe de chercheurs au CNRS, qui ont conduit à l’élaboration d’une grille de comportements, dont nous avons extrait les caractéristiques les plus marquantes.

En savoir plus :

50 petites expériences en psychologie de l’épargnant et de l’investisseur

Créé le 14 juin 2007 - Dernière mise à jour le 24 février 2012
© IEFP – la finance pour tous
 
0 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !