Relance

Qu’est-ce qu’une politique de relance ?

Une politique de relance peut conjuguer trois leviers :

  • une politique monétaire de baisse des taux d’intérêt de base menée par la banque centrale qui vise à abaisser le coût des crédits bancaires et à en faciliter la croissance ;
  • une politique budgétaire menée par le gouvernement qui consiste à augmenter les dépenses publiques alors même que les recettes publiques (impôts et prélèvements sociaux) ont tendance à se réduire avec la récession... Cela va donc plus loin que ce qu’on appelle le jeu des « stabilisateurs automatiques », qui consiste seulement à ne pas diminuer les dépenses publiques parallèlement à la baisse des ressources publiques ;
  • une politique réglementaire conduite par le gouvernement qui modifie certaines règles du jeu de l’économie soit pour faire évoluer les revenus, soit pour essayer de modifier certains comportements économiques des entreprises, des ménages, des banques. (Par exemple un changement des minima sociaux ou une modification des règles de gouvernance des entreprises ou des banques, etc).

Une politique de relance peut être menée à l’échelle d’un pays, d’une zone monétaire ou commerciale ou à l’échelle internationale.

Créé le 02 octobre 2012 - Dernière mise à jour le 02 octobre 2012
© IEFP – la finance pour tous
 
0 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !