Revenus

Repères sur les revenus du patrimoine financier

Les revenus du patrimoine, notamment ceux des actifs financiers, sont beaucoup moins bien connus que les revenus salariaux ou même que ceux des professions indépendantes. Les études conduites à partir des déclarations fiscales sous-estiment, selon l’INSEE, ces revenus de près de 50 % et de près de 90 % pour les revenus des valeurs mobilières.

Des problèmes de mesure

Les plus récentes enquêtes de l'INSEE sur le patrimoine des ménages portent sur 2003 ou 2004. Elles fournissent des données fiables en ce qui concerne les taux de détention des différents types d’actifs. Les résultats sur les masses d’actifs possédés sont corrigés pour tenir compte des évaluations statistiques « macro économiques ».

Une autre difficulté concerne les taux de rendement des actifs appliqués comme multiplicateurs au montant de chaque type d’actif pour obtenir le revenu. Si les taux de rendement des livrets d’épargne sont relativement faciles à calculer, ceux des valeurs mobilières sont en revanche beaucoup moins bien connus. Ils sont volatils. On ne prend en compte que les intérêts et les dividendes et pas les variations de valeur des actifs (plus-values ou moins-values). Des travaux sont conduits pour faire les raccords et réévaluer les revenus du patrimoine financier des ménages. Ils sont effectués sur l’année 2003. Une première étape a été publiée dans un rapport du Conseil National de l’Information Statistique (CNIS) .

Selon les déclarations fiscales, le revenu moyen du patrimoine déclaré à l'administration fiscale a été en 2007 de 1 200 €. Mais 44 % seulement des ménages déclarent aux impôts des revenus du patrimoine. Pour eux « la moyenne est de 3 500 € par an, répartie de manière quasi égale entre les revenus de valeurs mobilières et les revenus fonciers ». Ces ménages ont déclaré un revenu total moyen net de 34 540 €. Les revenus du patrimoine en représentent donc un peu moins de 10 %.

Quelques données de base

  • Après réévaluations effectuées à partir de l’enquête patrimoine et les données macro économiques d’ensemble, le revenu moyen du patrimoine financier (sans compter les revenus immobiliers) est estimé à 6456 € par an en 2004, pour ceux qui en possèdent.
  • En 2010, 94 % des ménages détiennent un patrimoine privé (immobilier ou financier). Parmi eux, 2/3 possèdent des actifs immobiliers et financiers, 1/3 ne détiennent que des produits financiers et 4 % ne disposent que d'un patrimoine immobilier.
  • Composition du patrimoine financier des ménages ne détenant que des produits financiers (30 % des ménages) :
    94 % des personnes possèdent un ou plusieurs livrets d'épargne ;
    47 % détiennent un contrat d'assurance-vie ;
    31 % ont des produits d'épargne longue ;
    20 % des valeurs mobilières et
    18 % des placements d'épargne retraite.
  • Répartition du patrimoine immobilier des ménages possédant des actifs immobiliers et financiers (60 % des ménages) :
    94 % sont propriétaires de leur résidence principale ;
    30 % détiennent de l'immobilier de rapport ou une résidence secondaire.

Source :

Insee : Les revenus et le patrimoine des ménages / Edition 2010

Créé le 01 février 2008 - Dernière mise à jour le 28 février 2012
© IEFP – la finance pour tous
 
0 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !