Contrats à terme

« Contract for difference »

Les CFD (contract for difference) sont des instruments financiers à terme : l’achat ou la vente décidée à un instant n, sera réalisée en n+1. Ils tirent leur nom du fait que seule la différence entre le cours prévu et le cours effectif fait l’objet de la transaction.

Ils permettent de prendre position sur un sous-jacent (action par exemple) avec un capital relativement restreint, ce qui confère un effet de levier particulièrement important. La marge (capital minimum pour ouvrir une position) est généralement de 10% sur les actions, 2 et 5% pour les matières premières.

Le fonctionnement de ces produits est très voisin des contrats futures sur action .

Le vendeur s’engage à payer la différence entre le prix actuel et sa valeur au moment de la vente, si le prix de l’actif augmente ; et l’acheteur s’engage à payer si au contraire l’actif perd de sa valeur.

Les CFD appartiennent à la catégorie des produits dérivés   Définition Produits financiers complexes qui sont liés à (ou « dérivent de ») d'autres actifs (actions, obligations, matières premières, indice,...), qualifiés de sous-jacents. Les principaux dérivés sont les options, les contrats à terme, les swaps et dérivés de crédit.
  Définition Produits financiers complexes qui sont liés à (ou « dérivent de ») d'autres actifs (actions, obligations, matières premières, indice,...), qualifiés de sous-jacents. Les principaux dérivés sont les options, les contrats à terme, les swaps et dérivés de crédit.
, qui sont eux-mêmes classés dans les « produits complexes », car ils peuvent entraîner pour le client une perte supérieure au coût d’acquisition du fait de l’utilisation d’un double effet de levier.

Le 1er effet est lié au fait que l’investisseur ne débourse qu’une partie du prix du sous-jacent.

Si vous achetez une action 100 € et qu’elle perd toute valeur, ce qui est rarissime, vous perdrez au maximum 100 €, c'est-à-dire le montant investi.
Si vous pariez que la même action passera de 100 € à 110 €, vous verserez 10 € de dépôt mais si l’action perd 20 €, vous perdrez 2 fois votre mise initiale !

Le 2ème effet est lié au fait que l’investisseur n'est tenu de vérifier qu'une partie du dépôt mais son risque est amplifié d'autant.

Au lieu de verser 10 € dans l'exemple ci-dessus, vous ne versez que 1 €. Si l'action perd 20 €, vous perdez 20 € soit 20 fois la mise.

Du fait de la complexité de ce produit et des risques encourus, l’intermédiaire financier doit s’assurer au préalable de votre expérience en matière financière avant de vous recommander ce type d’investissement. Cette précaution signifie par ailleurs que vous ne devez pas vous diriger vers ce type d’investissement si vous débutez dans la finance.

Sachez aussi que ces produits ne peuvent en aucun cas faire l’objet d’un démarchage, en vertu de l’article L341-10 du Code monétaire et financier. Soyez donc extrêmement prudent avant de vous décider pour les CFD. Vérifiez que l’établissement qui vous vend ce produit est agréé en tant que « prestataire de services d’investissement » (PSI) par un régulateur financier (en France l'APCR).

Identifiez également les différents responsables du CFD (s’il en existe plusieurs : celui qui commercialise le produit, celui qui tient votre compte, celui qui fabrique le produit…) afin de connaître leurs obligations respectives et d’être en mesure d’effectuer une réclamation ultérieurement.

En cas de litige non résolu vous pouvez vous adresser au médiateur de l’AMF si le PSI est installé en France ou y dispose d’une succursale. Il pourra également vous informer sur les démarches à suivre l’établissement exerce depuis un pays membre de l’Union Européenne.

Créé le 18 mai 2009 - Dernière mise à jour le 27 mars 2015
© IEFP – la finance pour tous
 
0 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
Noter cet article
  • Actuellement 2 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Moy : 2

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

       
ARTICLES LIÉS
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !