PRATIQUE

Options

Bien libeller son ordre

Votre ordre doit comporter les indications suivantes

  • sens de l'opération (achat ou vente) ;
  • indication de l'effet de la négociation sur votre (éventuelle) position précédente : ouverture ou clôture ;
  • quantité d'options à négocier ;
  • type de l'option : option d'achat (call) ou option de vente (put) ;
  • nom de l'action sous-jacente ;
  • prix d'exercice de l'option ;
  • conditions de prix fixées à l'opération : limite de prix ou opération à réaliser "au marché" ;
  • conditions de validité de l'ordre : sur NYSE Euronext, les ordres peuvent être stipulés "jour" ou ordre "à révocation" (valable jusqu'à la plus proche liquidation si les actions sous-jacentes bénéficient du SRD). Certains intermédiaires proposent d'autres types d'ordres ;
  • numéro de compte client.

Exemple d'ordres de bourse

  • Acheter (ouverture de position) 15 CALLS Carbur 490 septembre à 3 €. Valable le 18/04/08, pour compte n°27456
  • Vendre (clôture de position) 5 PUTS Castor 800 décembre à 14 €. Ordre à révocation pour compte n° 68123

A savoir sur les ordres

  • Les ordres pour lesquels vous ne spécifiez pas de date limite de validité sont valables pour la seule journée de bourse concernée.
Créé le 18 avril 2008 - Dernière mise à jour le 14 février 2012
© IEFP – la finance pour tous
 
0 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !