PRATIQUE

L'épargne salariale à grands traits

Qui peut y avoir accès ?

 Au 30 décembre 2010, 12,2 millions de salariés travaillent dans une entreprise qui a au moins un dispositif d’épargne salariale.

Sauf exception, les salariés de la fonction publique (administration publique, éducation, santé, action sociale) n’y ont pas accès, de même que les salariés du secteur agricole.

L’épargne salariale est plus développée dans les entreprises d'au moins 50 salariés où la participation est obligatoire. L’industrie, l’énergie, la banque et l’assurance sont les secteurs les plus concernés. En revanche, dans les entreprises de moins de 50 salariés, seuls 15 % des salariés sont couverts par un dispositif d’épargne en entreprise, le plus souvent un plan d’épargne entreprise ou inter-entreprises. Plus de 5,5 millions de salariés en sont donc encore exclus. Dans les entreprises de moins de 100 salariés, les chefs de ces entreprises, et éventuellement les présidents, directeurs généraux, gérants ou membres du directoire ont eux aussi accès aux différents dispositifs d’épargne salariale, à l’exception de la participation, ce qui constitue une incitation à leur mise en place.

Fin 2010, il y avait au total 243 000 entreprises disposant d’un plan d’épargne salariale.

Créé le 15 juillet 2009 - Dernière mise à jour le 15 mars 2012
© IEFP – la finance pour tous
 
0 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !