PRATIQUE

Comment acquérir des OPC ?

Les fonds de gestion collective s’achètent auprès de tout intermédiaire financier. Il suffit de passer un ordre d’achat (ou de vente) en indiquant le code ISIN du produit.

Le mode de cotation

A la différence des trackers, les fonds indiciels cotés en bourse, les OPC ne sont pas cotés. Ils sont valorisés au mieux une fois par jour et les achats ou vente se font à cours inconnu : vous devez indiquer à votre intermédiaire le nombre de parts que vous souhaitez acheter ou vendre et l’opération sera réalisée à la valeur liquidative (le prix d’échange du fonds) déterminée lors de la valorisation suivante.

Les frais comptabilisés au client

Les OPCVM peuvent comporter des frais d’acquisition, appelés commissions de souscription. Inexistants sur la plupart des fonds monétaires, ils atteignent jusqu’à 4 à 5 % sur les supports en actions les plus sophistiqués. Pour investir 1000 euros dans un fonds X facturant 4 % de frais, vous devrez donc verser 1040 euros.

Certains intermédiaires financiers ajoutent à ces commissions les frais de courtage habituellement pratiqués pour les achats et ventes d’actions. Au total, ces prélèvements peuvent donc être très importants et pénaliser les investisseurs les plus modestes.

A l’inverse, il existe des établissements permettant l’accès à plusieurs centaines de fonds sans prélever aucun frais d’entrée ou en facturant des frais réduits.

Certains OPCVM prévoient aussi des frais de sortie et retiennent de 0,5 à 1 % du capital lors de la revente des parts. Ils sont peu répandus.

Créé le 19 juin 2007 - Dernière mise à jour le 23 septembre 2016
© IEFP – la finance pour tous
 
0 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !