PRATIQUE

Trackers

Quelques conseils

  • N’investissez dans un tracker que si vous avez bien identifié son indice de référence et que vous connaissez son comportement.
  • Comme pour les produits de gestion collective, les trackers intervenant sur des secteurs étroits sont plus spéculatifs – et donc plus risqués – que ceux retenant des grands indices, largement diversifiés.
  • Les trackers suivent fidèlement l’évolution de leur indice boursier de référence, sans limite à la baisse. Il faut donc accepter ce risque avant d’investir. A long terme, il est cependant réduit.
  • Les trackers sont accessibles avec quelques dizaines d’euros, mais les commissions pratiquées par les intermédiaires nécessitent généralement de passer des ordres de plusieurs centaines d’euros pour que les frais soient raisonnables.
Créé le 19 juin 2007 - Dernière mise à jour le 01 janvier 2012
© IEFP – la finance pour tous
 
0 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !