PRATIQUE

L'assurance-emprunteur du prêt immobilier

L'assurance perte d’emploi

L’assurance perte d’emploi n’est pas obligatoire.Et bien souvent, elle s'avère couteuse. De moins en moins d'établissement la propose.

Les contrats sont généralement d’une durée de un à quatre ans, renouvelables par tacite reconduction. Des limites d’âge, qui peuvent varier à partir de 55 ans, sont prévues au contrat.
Apparue dans les années 80 avec la montée du chômage, elle garantit à l’emprunteur, le plus souvent un salarié en contrat à durée indéterminée ou ayant un minimum d’ancienneté chez son employeur, le remboursement d’une partie de ses mensualités en cas de perte d’emploi, mais souvent au-delà d’un délai de carence de 6 à 12 mois, période suivant la souscription pendant laquelle les pertes d’emploi ne sont pas garanties.

A cela s’ajoute une période de franchise : l’assurance prend en charge le règlement de tout ou partie des mensualités seulement après quelques mois de chômage indemnisé (3 ou 6 mois), et la durée d’indemnisation est limitée dans le temps.
Lorsque l’assurance perte d’emploi entre en jeu : soit elle ne prend en charge que le paiement des intérêts reportant en fin de prêt le paiement du capital, soit elle règle régulièrement les mensualités durant toute la période considérée.
Couteuse, l’assurance perte d’emploi est peu retenue par les emprunteurs lors de la souscription du contrat de prêt.

La garantie perte d’emploi exclue en effet de nombreuses situations, telles :

  • les salariés en période d'essai ou en pré-retraite,
  • les cas de démission volontaire,
  • le chômage partiel,
  • les licenciements non pris en charge par Pôle Emploi ou l'Etat,
  • le chômage intervenant à l'issue d'un non-renouvellement de contrat à durée déterminée.
Créé le 16 mars 2012 - Dernière mise à jour le 26 septembre 2016
© IEFP – la finance pour tous
 
0 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
Noter cet article
  • Actuellement 3 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Moy : 3

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

       
ARTICLES LIÉS
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !