Le rendement net des placements en fonction de la fiscalité

Qu'il s'agisse de livrets bancaires ou d'autres placements soumis au barème de l'impôt, les taux de rendement affichés sont nets de frais de gestion mais n'intègrent ni les prélèvements sociaux, ni l'impact de l'impôt. Voici comment s'y retrouver en un clin d'œil.

Il y a taux net... et taux net. Pour comparer les placements financiers entre eux, il est indispensable d'intégrer la fiscalité. A savoir : les prélèvements sociaux, qui s'élèvent actuellement à 15,5 %, et l'impact du barème de l'impôt selon votre "taux marginal".

Seuls certains produits échappent à l'ensemble de ces taxes.C'est le cas des livrets d'épargne réglementée, qui sont totalement exonérés, ou encore de l'épargne logement qui ne supporte que les prélèvements sociaux(exception faite des PEL supérieurs à 12 ans qui sont soumis à l'impôt sur les gains).

Les produits de placement concernés

Ce tableau peut être utilisé pour l'ensemble des produits de placement à taux fixe qui sont imposés au barème de l'impôt, c'est-à-dire :

  • les livrets bancaires fiscalisés, les comptes à terme
  • les Plans d'épargne logement (après 12 ans)
  • les intérêts d'obligations (coupons)

Les dividendes d'actions sont également imposés au barème, après un abattement forfaitaire de 40 %

Vous trouverez également dans ce tableau l'impact du "Prélèvement forfaitaire libératoire" (PFL). Les particuliers dont le foyer fiscal a perçu moins de 2 000 € d'intérêts peuvent opter pour le PFL à la place de l'imposition au barème. Cela n'est intéressant que pour ceux imposés à 30 % et plus. 

Le rendement net des placements en fonction de la fiscalité

(1) à ces taux ont été ajoutés, dans le calcul, les prélèvements sociaux (PS) de 15,5 % pour obtenir un taux de rendement net.

Le taux global d'imposition d'une personne soumise au taux de 14 % est de 29,5 % (14 % + 15,5 %). Ainsi, pour un taux de 1 % servi, le taux net d'impôt et de prélèvements sociaux ressort à 1 - 29,5 % = 0,705 %.

Un exemple pour lire le tableau

Le taux de rendement de votre livret bancaire estde 3 %, net de frais de gestion. Vous êtes imposable à 30 %. Le rendement net, tenant compte des prélèvements sociaux et de votre tranche d'imposition, n'est plus que de1,63 %.Si vous avez perçu pour moins de 2 000 € d'intérêt  l'année au titre de laquelle vous déclarez vos revenus, vous avez intérêt à opter pour le Prélèvement Forfaitaire Libératoire (24 % + PS). Le rendement net s'élève alors à 1,81 %.

Comment opter pour le PFL

Si vous avez perçu moins de 2 000 € d'intérêts et que vous souhaitez opter pour le PFL, la démarche est la suivante. Il va falloir tout d'abord  inscrire le montant de ces revenus à la rubrique 2FA*. Il conviendra parallèlement de corriger votre déclaration en rayant le montant inscrit ligne 2TR.

Assurance vie avant 8 ans : PFL ou barème de l'impôt ?

Pour les retraits sur les contrats d'assurance vie avant 8 ans, le prélèvement forfaitaire libératoire est d'un montant différent : 35 % + PS au cours des 4 premières années, puis 15 % + PS entre 5 et 8 ans. Ensuite, il descend à 7,5 %. Les détenteurs d'un contrat ont le choix entre ce taux forfaitaire et le barème de l'impôt. Il faut donc également savoir faire ses comptes.

Créé le 22 mai 2015 - Dernière mise à jour le 14 avril 2016
© IEFP – la finance pour tous
 
0 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !