ISF 2017 : barème d'imposition

L'ISF s'applique aux patrimoines des particuliers dont la valeur nette taxable est supérieure à 1,3 M€. Pour l’année 2017, le barème de l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF) reste inchangé et prévoit des taux allant de 0,50 % à 1,50 %. En parallèle, un système de plafonnement global des impôts (IR et ISF) a été mis en place, à hauteur de 75 % des revenus nets de l'année précédente.

Le  barème de l’ISF » au titre de l’année 2017

Fraction de la valeur nette taxable du patrimoine au 1er janvier 2017

Taux applicable

Jusqu'à 800 000 €

0 %

De 800 000 € à 1 300 000 €

0,5 %

De 1 300 000 € à 2 570 000 €

0,7 %

De 2 570 000 € à 5 000 000 €

1 %

De 5 000 000 € à 10 000 000 €

1,25 %

Au-delà de 10 000 000 €

1,5 %

Vous n’êtes redevable de l’ISF que si votre patrimoine net dépasse 1,3 M€ mais alors, la partie comprise entre 800 000 € et 1 300 000 € est taxée…

Un mécanisme de décote

Les personnes déclarant un patrimoine net taxable compris entre 1, 3 millions d'euros et 1,4 millions d'euros bénéficient d'une décote qui réduit le montant de l'ISF calculé selon le barème en vigueur.
Le montant de la décote est égal à : 17 500 euros - (valeur nette taxable du patrimoine x 1,25 %)

Plafonnement global des impôts

L'ISF est plafonné en fonction du montant cumulé des impôts : impôt sur les revenus de 2015 et ISF 2016 ne doivent pas dépasser 75 % des revenus perçus en 2015. En cas de dépassement, la différence est retranchée du montant de l'ISF.

Créé le 30 avril 2012 - Dernière mise à jour le 02 janvier 2017
© IEFP – la finance pour tous
 
0 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !