Accueil ›› Outils ›› Dictionnaire ›› O

Dictionnaire

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - Z
 

OAT (obligations assimilables du Trésor)

Titres assimilables du Trésor, émis pour des durées de 7 à 50 ans, habituellement par voie d’adjudication dans le cadre d’un calendrier annuel publié à l’avance.

Obligation

Une entreprise (une collectivité publique ou l’Etat) peut solliciter un emprunt en émettant des obligations. L’obligation représente une fraction de cet emprunt. En contrepartie, de son investissement, le détenteur de l’obligation percevra des intérêts, que l’on nomme « coupons ». Il s’agit en tant que tel d’un titre de créance cessible, pouvant même faire l’objet d’une cotation en Bourse. Mais elle ne confère ni de droit de vote ni de droit aux dividendes au sein de la société émettrice, contrairement à l’action.

Obligation convertible

Obligation (titre de créance) à laquelle est attaché un droit de conversion en action valable jusqu’à l’échéance de l’obligation. Pour l’émetteur ce type d’obligation présente l’avantage d’un coût d’endettement plus faible au départ (les taux d’intérêt sont en général inférieurs à ceux des obligations à taux fixes). Le souscripteur est pour sa part mieux protégé que dans le cadre d’une souscription d’obligation ordinaire et peut profiter le cas échéant de la bonne tenue des marchés actions puisqu’il peut convertir son obligation lorsque le rendement de l’action de la société émettrice est supérieur à celui de son obligation.

Obligations souveraines

Emprunt émis par un Etat sur le marché financier.

OCDE

L'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) a été créée en 1961. Elle a succédé à l'Organisation européenne de coopération économique (OECE), qui avait été instituée dans le cadre du Plan Marshall.
L'OCDE regroupe 30 pays partageant les principes de l'économie de marché, de la démocratie pluraliste et du respect des droits de l'homme
Elle procède à des analyses comparatives des politiques et formule des recommandations

Offre groupée de produits et services bancaires

Offre globale de produits et de services, également appelée Forfait ou Package. Chaque produit ou service inclus dans l’offre groupée doit pouvoir être souscrit séparément.

Offre publique (OPA - OPE)

Une offre publique consiste pour une personne morale ou physique (l'initiateur), à faire savoir publiquement qu'elle souhaite acheter, contre une somme en espèce (OPA), ou en échange de ses propres titres (OPE) tout ou partie des titres de capital et/ou donnant accès au capital (OCA, ORA…) d'une autre société.

Elle s’effectue dans le cadre de procédures réglementées et contrôlées (en France par l'AMF).

Lire le guide pédagogique de l'AMF

Offre publique de retrait (OPR)

Il s'agit d'une opération lancée par l'actionnaire détenant plus de 95 % du capital ou des droits de vote d'une société cotée en bourse, pour acheterles titres restants détenus par le public, avant de demander leur radiationde la cotation en bourse.
L'actionnaire majoritaire peut mettre en œuvre un retrait obligatoire (OPRO) de ces titres. Les actionnaires minoritaires doivent alors apporter leurs titres, contre indemnisation. Les titres de la société peuvent ensuite être radiés du marché.

Offre Publique de vente (OPV)

Il s’agit d’une opération de vente réalisée par des actionnaires (une société privée, l’Etat en cas de privatisation ou d'ouverture du capital d'une entreprise publique) et à laquelle tout épargnant qui le souhaite peut se porter acquéreur. Cette opération s’effectue selon des conditions fixées à l’avance en ce qui concerne les quantités de titres disponibles et le prix de vente annoncé. L'opération une fois réalisée peut être suivie d’une introduction en bourse.

OICV

L'Organisation internationale des commissions de valeurs (OICV, IOSCO en anglais) est une organisation internationale créée en 1983 qui regroupe les régulateurs des principales bourses dans le monde.
Elle dénombre plus de 190 membres, répartis en deux principales catégories : les régulateurs de marchés de valeurs mobilières sont membres ordinaires. Les bourses, organisations financières, etc sont membres affiliés.
Le principal objectif de l'OICV est d'établir des standards internationaux permettant de renforcer l'efficacité et la transparence des marchés de valeurs mobilières, de protéger les investisseurs et de faciliter la coopération entre les régulateurs afin de lutter contre le crime financier.
L'OICV un producteur de normes internationales en même temps qu’un forum d'échange et de coopération technique entre ses membres.

Consulter l'article consacré à l' OICVsur le site de l'AMF.

OMC

L’Organisation mondiale du commerce a été créée en 1995 en remplacement du GATT ( Accord Général sur le commerce et les droits de douanes) où sont négociés des accords destinés à réduire les obstacles au commerce international et à garantir des conditions égales pour tous. L’OMC constitue également un cadre juridique et institutionnel pour la mise en œuvre et le suivi de ces accords et pour le règlement des différends découlant de leur interprétation et de leur application. L'ensemble des accords commerciaux qui forment actuellement les instruments de l'OMC comprend 16 accords multilatéraux distincts (auxquels tous les Membres de l'OMC sont parties) et deux accords plurilatéraux différents (auxquels seuls quelques Membres de l'OMC sont parties). Actuellement, l'OMC compte 153 Membres. Les décisions de l'Organisation sont en général prises par consensus par l'ensemble des Membres. L'instance suprême est la Conférence ministérielle qui se réunit tous les deux ans environ.
Consulter le site

OPC

Organisme de placement collectif. Produit d’épargne géré par une société de gestion de portefeuille agréée par l’Autorité des Marchés Financiers. Il s’agit d’un portefeuille collectif composé de différents instruments financiers (actions, obligations, etc.). Deux catégories principales d’OPC: les OPCVM et les FIA. Deux formes juridiques principales : les FCP (fonds communs de placement) et les SICAV (sociétés d’investissement à capital variable). Il existe aussi les OPCI, les FCPI, les FIP…

OPCVM

Un OPCVM est un OPC régi par la directive européenne sur les OPCVM, dite UCITS 4 et est soumis à des règles coordonnées au niveau européen. Il peut ainsi être librement commercialisé au sein des pays membres de l'Union, car il bénéficie d’un passeport européen.

Open data

Données numériques d'origine publique ou privée mises gratuitement à la disposition de tous.

Opération à terme

Opération qui consiste à fixer le prix et la date à laquelle sera échangée une quantité déterminée de monnaie contre une autre (appelé forward en anglais).

Opération au comptant

Opération effectuée selon le taux de change en vigueur le jour même de la transaction (appelé spot en anglais).

Opération de paiement

Versement transfert ou retrait de fonds à la demande du payeur ou du bénéficiaire

Opération pour compte propre

Opération d’achat ou de vente de titre menée par un établissement financier pour son propre compte et non pour le compte d’un client.

Opérations d'open market

Interventions de la banque centrale sur le marché monétaire consistant à fournir ou retirer des liquidités aux établissements financiers via des achats ou des ventes de titres et ainsi influencer à la baisse ou à la hausse le taux du marché monétaire.

Opposition chèque/chéquier par le client

Opération destinée à empêcher le paiement d’un chèque lors de sa présentation en cas de perte ou de vol ou d’utilisation frauduleuse du chèque/chéquier ou lorsque le bénéficiaire du chèque est en situation de redressement ou de liquidation judiciaire. Aucun autre motif ne peut être retenu par la banque. L’émetteur d’un chèque, ou le titulaire d’un chéquier, doit faire opposition auprès de sa banque, par courrier, Internet ou téléphone puis confirmer son opposition par courrier.

Source : CCSF

Option

Une option est un produit financier qui donne le droit à son détenteur d'acheter ou de vendre un actif "sous-jacent" (une action, une obligation, un taux d'intérêt, un taux de change, une matière première,...) à une date et à un prix convenus à l'avance en échange du paiement d'une prime versée à la contrepartie. 

Option binaire

Il s’agit d’instruments financiers sous forme d’options, pouvant générer des profits ou des pertes, selon la réalisation ou la non réalisation d’une condition à l’expiration de l’option. L’investisseur doit se positionner sur la direction que le prix d’un actif sous-jacent (par exemple une action, une matière première, un indice…) prendra avant son expiration : s’il pense que le prix d’un actif sera à la hausse, il achète une option call ; s’il suppose que le prix d’un actif sera en baisse, il achète une option put. (source AMF)

Ordolibéralisme

Courant de pensée né en Allemagne dans les années 30 mais véritablement mis en application dans l’Allemagne de l’ouest des années 70/80.
Autrement appelé « économie sociale de marché », l’ordolibéralisme tente de faire la synthèse entre le libéralisme économique, l’intervention de l’État et la justice sociale.

Ordre « flash » 

il s’agit d’un procédé informatique qui permet à certains investisseurs de voir les ordres (achat/vente) de bourse une fraction de seconde avant qu’ils ne soient accessibles à tous. Une manière d’anticiper sur les marchés. Ce service est utilisé entre autre par de grandes banques d’affaires.

Organisme de placement collectif immobilier (OPCI)

Produit d’épargne de gestion collective spécialisé dans l’investissement
immobilier.

Source : CCSF

ORIAS (Organisme pour le registre des intermédiaires en assurance)

Organisme chargé d’assurer la tenue du registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance. L’inscription est obligatoire, depuis 2007 pour les intermédiaires en assurances et janvier 2013 pour les intermédiaires en banque et services de paiement (IOBSP), les conseillers en investissement financier (CIF) et les prestataires de services d’investissement (PSI). L’inscription doit être renouvelée tous les ans. Le registre de l’ORIAS est consultable sur Internet www.orias.fr.

OTC

Instruments OTC (over the counter) : Produits financiers qui s’échangent de gré à gré (et non sur un marché organisé).

 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !