Sondage sur la culture financière des Français... Peut mieux faire

La finance pour tous, en partenariat avec l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) a fait réaliser par le Credoc un sondage sur la culture financière des Français afin de mieux connaître les connaissances et pratiques de ces derniers en matière de gestion de leur budget et de placements financiers.
Voici les principaux chiffres clés de cette enquête.

Les Français s’estiment à l’aise en calcul… Et pourtant !

  • 78 % des personnes interrogées ont le sentiment d’être à l’aise en calcul…
  • Mais seulement un Français sur deux sait que 100 € placés à 2 % par an conduisent à un capital de 102 € au bout d’un an. D’autres pays proches ont testé cette question et nous sommes en queue de peloton, derrière les Anglais, les Irlandais, les Allemands et les Tchèques…

Culture financière : nos concitoyens peinent à maîtriser certains concepts élémentaires

  • Une personne sur quatre parvient à trouver la définition d’une obligation
  • 45 % savent ce qu’est un fonds commun de placement
  • 52 % connaissent la définition d’un dividende.

Le sentiment d’incompétence reste élevé en matière de placements financiers

  • 80 % des Français reconnaissent qu’ils sont un peu perdus en matière de placements financiers
  • 49 % estiment leurs connaissances suffisantes pour évaluer la rentabilité et le risque des produits financiers

Les grands principes financiers sont globalement bien connus

  • 87 % des personnes interrogées classent les actions comme un produit plutôt risqué et 93 % classent les livrets d’épargne dans la catégorie des placements peu risqués
  • 70 % savent qu’en diversifiant ses placements en Bourse, on peut limiter les risques
  • Mais encore trop de Français gardent l’illusion de la martingale : 72 % savent qu’il n’est pas possible de trouver un placement financier qui soit à la fois très rentable et très peu risqué. C’est moins bien que dans la plupart des pays ayant participé à l’enquête OCDE. Cela fait quand même 25 % de Français ignorant ce principe de base !

Indicateur de culture financière : juste la moyenne !
A partir de dix questions de connaissances figurant dans l’enquête, un indicateur de « culture financière de base » a été construit. C’est un instrument synthétique qui permet de départager la population en deux catégories : ceux qui maîtrisent plutôt bien les notions élémentaires de calcul financier ou de placements, et ceux qui ont davantage de difficultés. Seule une personne sur deux obtient une note supérieure ou égale à la moyenne et 1 % seulement des sondés ont été capables de trouver les 10 bonnes réponses aux questions. Ces questions de connaissances portent notamment sur des définitions de base (qu’est-ce qu’un dividende, une obligation, un FCP…), de calcul (de rendement sur 1 an, 5 ans…), d’appréciation du risque…
Avec une note moyenne de 5,1/10, les hommes s’en sortent mieux que les femmes (4/10). Les diplômés obtiennent également de meilleurs résultats (5,4/10 pour les bacheliers, 6,1/10 pour les diplômés du supérieur), de même que les cadres (6,4/10), les travailleurs indépendants (5,3/10), les professions intermédiaires (5/10) et les hauts revenus (5,3/10).

Testez vos connaissances sur notre site

Sondage sur la culture financère des français

Pour savoir si vous faites mieux que la moyenne des personnes interrogées lors de ce sondage, vous pouvez tester vos connaissances sur notre site.
Nous avons intégré un nouveau quiz reprenant les dix questions de connaissance de l’étude.

Créé le 09 novembre 2011 - Dernière mise à jour le 02 juillet 2014
© IEFP – la finance pour tous
 
0 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
Noter cet article
  • Actuellement 4 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Moy : 4

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

       
ARTICLES LIÉS
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !