Augmentation du taux d'emprunt de la France

Quelle charge supplémentaire en euros représente l'augmentation de 1 % du taux d'emprunt de la France ?
Par Guy

Une augmentation de 1 % des taux d’intérêt sur les emprunts de l’Etat, des collectivités publiques et des organismes de sécurité sociale augmentera d’autant le coût des emprunts nouveaux.

Selon l’Agence France Trésor qui gère la dette de l’Etat, le besoin de financement de celui-ci devrait être en 2012 de 177,9 milliards d’euro. Cela correspond d’une part aux emprunts venant à échéance et qu’il faut renouveler (soit 99,2 milliards d’euros) et d’autre part au déficit budgétaire (actuellement prévu à 78,7 milliards d’euros). 1 % de cette somme égale 1,779 milliard d’euros. Si l’on considère l’ensemble de la dette publique, le coût d’une augmentation de 1% des intérêts sur la dette publique peut estimer à 2,1 milliards environ en 2012.  En 2013,  compte tenu du besoin de financement prévu actuellement le coût serait à peu près équivalent. Il serait donc de plus de 4 milliards par rapport à 2011 etc.

Ces chiffres peuvent varier en fonction des déficits publics effectivement constatés en 2012.

Créé le 18 mai 2012 - Dernière mise à jour le 18 mai 2012
© IEFP – la finance pour tous
 
0 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
Noter cet article
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Moy : 0

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

       
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !