Bonjour, j’ai ouvert en 2002 un PEP (Plan Epargne Populaire). Son rendement est faible. Que faire ?

Bonjour, j’ai ouvert en 2002 un PEP (Plan Epargne Populaire). Les banques ne proposent plus ce produit…

Le mien a une faible rentabilité et des frais élevés. Est-il possible de dynamiser ce placement tout en le conservant pour ne pas perdre la possibilité de la rente viagère défiscalisée ? Merci. RB

Par Nicolas

Le PEP ne peut plus être souscrit depuis septembre 2003. Il apporte effectivement un avantage bien particulier, car la sortie en rente est totalement exonérée. Les gains sont seulement soumis aux prélèvements sociaux.

Il est toujours possible de dynamiser des placements effectués dans le cadre d’un PEP, celles-ci sont variables selon le type de PEP (bancaire ou d’assurance). Par exemple, un PEP assurance est en fait une assurance vie qui peut intégrer un fonds en euros et des unités de comptes plus diversifiées.  Il faut donc vous informer auprès de l’établissement où vous avez souscrit votre PEP. Sachez également qu'un PEP est transférable d'un établissement à l'autre, ce qui n'est pas possible avec un contrat d'assurance vie.

Créé le 20 mars 2009 - Dernière mise à jour le 14 octobre 2016
© IEFP – la finance pour tous
 
25 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
Max26800 , publié le 11/11/2012 10:51

Tout retrait partiel avant la fin de la dixième année suivant l'ouverture du plan entraîne sa clôture. Au-delà de cette durée, le retrait partiel n'entraîne pas la clôture mais interdit tout nouveau versement.

, publié le 22/12/2011 10:50

Bonjour,

Au-delà de la 8ème année de l'ouverture du PEP, les sommes retirées du PEP sont exonérées d'impôt sur le revenu, qu'il s'agisse du capital, des intérêts capitalisés ou de la rente viagère.
Autre solution : transférer votre PEP dans un autre établissement de votre choix. Le transfert n'est assimilé ni à retrait ni à une clôture. Cela peut vous permettre de souscrire un nouveau PEP vous offrant de meilleures conditions de rémunération.

Meilleures salutations.

L’Equipe de Lafinancepourtous.com

jacky , publié le 21/12/2011 16:40

Bonjour,
J'ai un PEP depuis 1991. J'ai du effectuer un retrait partiel en 2010 ce qui a occasionné la rupture des versements annuels et de ce fait une augmentation dans la déclaration impots. Est il toujours avantageux de garder ce contrat ? Si je cloture ce compte pour basculer sur celui de mon époux qui se trouve dans une societé, car il date de plus de 8 ans, quels sont les frais que je vais devoir supporter pour recuperer ma liquidité ainsi que les intêrêts ? Je vous remercie d'avance de votre réponse.
Cordialement
Jacky

La rédaction , publié le 07/11/2011 10:49

Bonjour,

Sachez que lorsque vous avez contracté votre PEP, vous avez dû choisir entre plusieurs formules en ce qui concerne les taux d’intérêt.
Ainsi on vous a proposé - selon votre établissement - un PEP à taux fixe, à taux fixe par tranche de versement, ou encore à taux variable.

Le taux d’intérêt choisi est contractuel. Toutefois, Il peut être modifié en cours de contrat par un avenant.

Meilleures salutations.

L’Equipe de Lafinancepourtous.com

Claude , publié le 02/11/2011 17:43

Bonjour, titulaire d un PEP Optio Abonnement souscrit a la CE en Fevrier 2003 avec versement mensuel programme. J ai incidemment appris que la remunperation avait ete revue a la baisse et et ai reclame en vain un exemplaire des conditions generales et des details sur le taux de remuneration de ce placement ( que je croyais fixe) et que ma conseillere me presse de transferer ailleurs...

Je suis tres frappee par l opacite et la disparite des reponses que j obtiens de mes interlocuteurs.

je serais heureuse de savoir si il y a un moyen de se procurer des informations fiables.

Avec mes meilleures salutations

, publié le 21/10/2011 10:04

bonjour,

A priori, non, car le PEP a été clôturé et donc les intérêt lors de cette fermeture versé.

Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

Marie , publié le 20/10/2011 17:12

Merci pour votre réponse rapide. Concernant la période de dix ans pendant laquelle le bénéficiaire n'a pas bénéficié de cette somme, rien n'est prévu ? Il n'y a pas versement d'intérêts ?
Meilleures salutations.

, publié le 20/10/2011 10:45

Bonjour,

Les produits du PEP restent exonérés d'impôt sur le revenu (mais pas de prélèvements sociaux) lorsque le retrait est motivé entre autre par le décès du titulaire.
Pour ce qui est l'aspect successoral, il conviendrait de prendre l'attache d'un notaire.


Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

Marie , publié le 19/10/2011 14:47

Bonjour,
Lors du décès d'une personne ayant un PEP, le compte est clôturé, et le capital et les intérêts sont versés aux bénéficiaires.
L'un des deux bénéficiaires reçoit sa part, l'autre (épouse du premier) est "oubliée" et est contactée neuf ans et onze mois plus tard par La Poste qui lui demande divers documents pour qu'elle perçoive sa part, identique à celle de son mari (décédé entre-temps).
Malgré la clôture du PEP n'y a-t-il pas des intérêts ?
Cette somme sera-t-elle imposable ? Soumise à des prélèvements sociaux ? Réincorporée dans la succession de la personne ayant souscrit le PEP, dans celle de l'époux décédé en 2010 ?
Merci.
Cordialement.

, publié le 13/10/2011 10:53

Bonjour,

A priori, oui. Mais, il y a aucun avantage à le faire sachant que le premier retrait entraine la fermeture de votre PEP et imposera à la banque de vous demander de signer un document de clôture.

Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

Noter cet article
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Moy : 0

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

       
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !