Crise financière - Quels conseils pouvez-vous donner aux personnes qui ont des assurances vie - PEL - CEL et autres ?

Vous avez peut-être lu notre dossier sur la crise financière.

Comme vous le voyez, il ne faut pas paniquer : en France, les protections concernant les particuliers sont fortes. Les risques de conserver son argent en liquide chez soi sont loin d'être négligeables et la Suisse n'est pas un ilot de sécurité dans la crise financière actuelle. Au contraire, les banques suisses sont parmi celles qui ont perdu le plus d'argent à ce jour.

Créé le 20 octobre 2008 - Dernière mise à jour le 27 février 2012
© IEFP – la finance pour tous
 
4 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
, publié le 21/09/2011 15:06

Bonjour,

La garantie des dépôts bancaires est de 100 000 euros par déposant depuis 1er janvier 2011.Sont déduits de la garantie les soldes débiteurs, « ainsi que toute dette du déposant arrivée à échéance et non honorée ».

Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

rabouillou , publié le 18/09/2011 09:05

Bonjour,

En cas de faillite d'une banque,que se passe t'il lorsque vous possèdez à la fois dans cette banque,des emprunts à rembourser et des placements:P.E.A,P.E.L,Livret A?Une compensation existe-t'elle entre les dettes et les créances?

Merci

, publié le 17/08/2011 10:31

Bonjour,

Vous pourrez lire tous nos conseils pour choisir son contrat d’assurance vie sur notre site à la rubrique Epargne et Placements / [Assurance vie->http://www.lafinancepourtous.com/-Assurance-vie,113-.html].
Concernant la tontine, il s’agit d’une formule d’épargne collective pratiquée par des "sociétés à forme tontinière". Ces sociétés réunissent des groupes d’adhérents sous forme "d’association". Ces associations ont une durée de vie comprise entre 10 et 25 ans. Les fonds investis sont indisponibles pendant toute cette durée. A son expiration, les fonds sont reversés aux adhérents vivants, déduction faite des frais de gestion liés à la gestion de l’association. En principe, les adhérents qui décèdent avant le terme de l’association perdent les montants épargnés.
L’adhérent à une tontine parie sur sa vie sans pouvoir connaître le montant de la somme qu’il percevra au terme de son contrat. C’est ce qui distingue la tontine de l’assurance-vie. Pour faire face à cet aléa, les sociétés tontinières peuvent vous proposer de souscrire une garantie spécifique, un contrat d’assurance décès, afin de permettre le versement aux héritiers des sommes investies, en cas de décès avant la fin de votre contrat. Mais cette garantie supplémentaire a un coût à ne pas négliger.
Par ailleurs, les sommes versées dans une tontine ne sont pas soumises à l’impôt sur la fortune (ISF) pour les versements effectués avant l’âge de 70 ans.

Meilleures salutations

L’Equipe de Lafinancepourtous.com

pascal , publié le 16/08/2011 19:54

Bonsoir

Pouvez-vous me dire quels sont les critères pour choisir une bonne assurance vie et éventuellement quelles sont celles que vous conseilleriez ?
Pouvez-vous également me dire si la tontine est un bon placement ?

Merci pour votre réponse

 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !