J’envisage d’acheter un appartement ancien d’une valeur de 250 000 € à Paris. Quels sont les frais à prévoir chez le notaire ?

J’envisage d’acheter un appartement ancien d’une valeur de 250 000 € à Paris.

Quels sont les frais à prévoir chez le notaire ?

Ce qu’on appelle communément les « frais de notaire » intègrent en fait les frais de mutation, qui reviennent essentiellement à l’Etat. S’agissant des honoraires (ou émoluments) du notaire, cette rémunération est réglementée et elle est proportionnelle au prix de vente du bien. A chaque tranche de prix est appliqué un taux dégressif compris entre 0,825 % et 4 %. A ces frais s’ajoutent donc les droits de mutation, qui forment la plus grande partie des dépenses et représentent entre 6 % et 8 % dans l’ancien, et entre 2 % et 3,5 % du montant de la transaction pour les logements. Il faut également savoir que si le bien est financé à crédit, le coût sera légèrement plus élevé (frais d’actes supplémentaires). Dans votre situation, le montant total des frais de notaire sera d’environ 17 800 €, soit 7,12 % du prix d'acquisition (dont 5,51 % destinés au Trésor Public).

Lire notre article sur les frais liés à la propriété

Créé le 08 février 2010 - Dernière mise à jour le 14 février 2012
© IEFP – la finance pour tous
 
0 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
Noter cet article
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Moy : 0

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

       
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !