Je découvre en lisant mon relevé que ma banque m’a prélevé des commissions d’intervention. Qu’est ce que c’est ? A-t-elle le droit ?

Bonjour, je découvre en lisant mon relevé que ma banque m’a prélevé des commissions d’intervention.

Qu’est ce que c’est ? A-t-elle le droit ?

Par Julien

En réponse à votre question, sachez que si vous dépassez votre découvert autorisé (montant et/ou durée), votre banque peut annuler sans préavis l’autorisation qui vous a été accordée. Vos paiements risquent alors d'être bloqués, vos chèques rejetés...

De plus, la banque répercutera sur votre compte des frais de dépassement qui relèvent de la gestion de vos opérations irrégulières. Vous aurez donc à subir outre les intérêts débiteurs appelés « agios » dont vous êtes redevable - sauf exception - pour tout découvert même autorisé, le paiement d’une « commission d’intervention » ou « frais de forçage » pour chaque opération dépassant votre découvert autorisé. Si votre banque vous écrit pour vous signaler que vous dépassez le découvert autorisé, l'envoi du courrier donnera lieu à une facturation additionnelle

L’existence de ces « commissions d’intervention » est mentionnée sur votre convention de compte.

Si vous contestez ces frais annexes ou si vous souhaitez les réduire, vous pouvez vous adresser à votre conseiller bancaire ou au directeur de votre agence pour obtenir de plus amples explications.

En savoir plus sur le compte bancaire

Créé le 16 septembre 2010 - Dernière mise à jour le 14 février 2012
© IEFP – la finance pour tous
 
2 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
L’équipe de l’IEFP, publié le 04/12/2014 16:44

Bonjour,

Il conviendrait de lire votre convention de compte et de prendre connaissance des tarifs pratiqués pour un tel découvert. Vous pouvez demander à votre conseiller de faire un geste commercial compte tenue de votre situation.

Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

citro , publié le 03/12/2014 15:16

pour 12,59 euros de découvert de 24h, ma banque me prélève sans avis 32 euros n'est_ce pas abusif ? Cliente et sans aucun problème depuis 15 ans. Je n'ai jamais demandé d'autorisation de découvert malgrè ma condition de personne vivant en dessous du seuil de pauvreté.

Noter cet article
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Moy : 0

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

       
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !