Je souhaiterais aider financièrement une personne en difficulté mais porteuse d’un projet professionnel : à qui dois-je m’adresser ?

Je souhaiterais aider financièrement une personne en difficulté mais porteuse d’un projet professionnel : à qui dois-je m’adresser ?

Par Armelle

Si vous souhaitez financer directement un projet bien précis, des plateformes de microcrédits solidaires existent en France mais, pour l’instant, seulement pour aider des personnes à l’étranger. Ainsi Babyloan et Xetic vous offrent la possibilité de choisir les projets à financer en fonction des pays (en Amérique Latine, en Asie ou en Afrique), du sexe de la personne, et du secteur (par exemple agriculture ou artisanat).

Votre argent transite par une institution de micro-finance qui se charge de le prêter à la personne qui en a besoin localement et d’accompagner celle-ci dans son projet et dans le remboursement du prêt.

Si vous souhaitez que votre aide soit utilisée en France, vous ne pouvez pas, pour le moment, mettre un nom et un projet en face de votre contribution. Vous devrez faire un don à un organisme de microcrédit. Ce type de financement est accordé à des personnes exclues du crédit bancaire dont les capacités de remboursement sont pourtant jugées suffisantes.

Le soutien apporté aux personnes porteuses d’un projet est réalisé à travers le micro-crédit professionnel, conçu pour favoriser la création d’entreprise par des personnes en difficulté.

Le montant moyen des micro-crédits professionnels accordés en France est de 5 000 euros pour une durée de deux ans à trois ans.

Le micro-crédit personnel (ou social) favorise, lui, l’insertion sociale et professionnelle de particuliers démunis en soutenant des projets personnels, tels que l’achat d’un véhicule pour pouvoir se rendre à son travail. Il ne peut excéder 3 000 euros.

Vous trouverez la liste des intervenants du micro-crédit sur le site France-microcrédit

Suite à la loi portant la réforme du crédit à la consommation, adoptée le 21 juin 2010, les particuliers français vont bientôt pouvoir aider des projets précis en France. Cette loi a instauré la possibilité pour les particuliers de financer des projets selon les modalités existant déjà pour l’étranger et décrites plus haut. D’ailleurs Babyloan et l’Adie (Association pour le droit à l’initiative économique), principal acteur du micro-crédit, ont annoncé leur partenariat.

Babyloan va prochainement ajouter un volet « France » à son site internet. L’internaute pourra bientôt financer directement des projets soutenus par l'Adie.

Alors, encore un peu de patience et vous pourrez bientôt financer un microentrepreneur français. 

Pour en savoir plus vous pouvez consulter notre rubrique consacrée à la finance durable

Créé le 23 novembre 2010 - Dernière mise à jour le 27 février 2012
© IEFP – la finance pour tous
 
69 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
L’équipe de l’IEFP, publié le 24/05/2017 10:43

Bonjour,

Il convient de vous adresser d'abord à un établissement financier puis à la CCI de votre département, à la Chambre d'agriculture, au Conseil régional et à votre commune, par exemple afin de connaître les dispositifs publics de financement.

Meilleures salutations.
L'Equipe de Lafinancepourtous.com

tandra , publié le 24/05/2017 01:45

J'ai une grande ferme qui m'a été léguer à moi et mon cousin j'ai besoin d'aide pour créer de l'emploi avec une pisciculture un poulailler et du betail

L’équipe de l’IEFP, publié le 25/04/2017 11:02

Bonjour,

Vous pouvez éventuellement vous adresser à des associations caritatives en plus des aides venant de votre commune ou d'une autre autorité publique comme la préfecture par exemple.

Meilleures salutations.
L'Equipe de Lafinancepourtous.com

stephane , publié le 25/04/2017 00:07

aider moi s'il vous plait,peut être je ne suis pas au bon endroit je suis mariée et deux enfants moi je travail plus depuis un an ma femme travail mais trois heurs par semaine on a du mal a payer les factures.nous vivons en nouvelles calédonie on a étais voirs les assistante sociale aussi a la mairie ils nous aides mais je crois ils ont n'on marre de nous voire quoi,ici en caledonie la vie et dure comment peut on avoir de l'argents? merci

L’équipe de l’IEFP, publié le 10/04/2017 12:28

Bonjour

Vous devez vous tourner vers les services sociaux de votre commune. Il faut prendre rendez-vous à votre mairie, afin de consulter une assistance sociale.

Cordialement
L’équipe de La finance pour tous

Djo , publié le 08/04/2017 03:04

Bns.
Je suis un victime d'une maladie tres rare depuis 17 ans
C'est la maladie de verneill. J'ai pas des parents il sont morts et je ne peux pas travailler car mon corps et très malade. je suis tres pauvre meme pas je pourrais seulement acheter le pain pour le manger et c'est tout. Comment trouver de l'aide ? Merci

L’équipe de l’IEFP, publié le 03/04/2017 12:00

Bonjour,

Vous pouvez solliciter des fonds marocains, des fondations, des banques et/ou des collectivités locales, par exemple. Vous pourriez également faire appel à la finance participative : http://www.lafinancepourtous.com/Epargne-et-placement/La-finance-participative

Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

ange , publié le 31/03/2017 16:53

Bonjour, je voudrais bien créer une entreprise d'argile de savon noir au Maroc et j'ai besoin d'une aide financière, vers qui me tourner ?

L’équipe de l’IEFP, publié le 02/03/2017 12:04

Bonjour,

Adressez-vous à votre Université et à des fondations qui pourraient sur la base de vos recherches vous financer.

Meilleures salutations
L’Equipe de Lafinancepourtous.com

Melchior , publié le 02/03/2017 10:06

je voudrais avoir un financement de mon projet d'études universitaires M1 et M2 l'Eau et Assainissement. ou trouver de l'aide ?

Noter cet article
  • Actuellement 3 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Moy : 3

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

       
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !