Ma maison est inondée suite à une catastrophe naturelle. Comment puis-je être indemnisé ?

Ma maison est inondée suite à une catastrophe naturelle. Comment puis-je être indemnisé ?

Par Jean-Marie

Si votre maison a été inondée du fait d’une catastrophe naturelle, l’indemnisation incombe à votre assureur dommages, auprès de qui vous avez souscrit votre assurance multirisque habitation. Attention : l’état de catastrophe naturelle doit être constaté par un arrêté interministériel, pris la plupart du temps dans les deux jours suivant la catastrophe. 
Cet arrêté ouvre droit à l’indemnisation à condition que votre maison soit effectivement assurée au moment de la catastrophe. Pour justifier le montant des dommages subis, il faut conserver les factures, faire des photos et ne pas jeter les biens endommagés. Prévenez votre assureur le plus rapidement possible, par lettre recommandée de préférence ou rendez-vous à son cabinet pour déclarer le sinistre. 
La couverture du risque « catastrophe naturelle » est obligatoire depuis 1982 pour tout souscripteur d’un contrat d’assurance dommages. Elle couvre le risque inondation.L’assurance « catastrophe naturelle » prévoit une franchise, c’est-à-dire une part financière qui reste à votre charge. La franchise est de 380 € pour chaque bien à usage privé assuré, soit, par exemple, 760 € pour une voiture et une maison.

Créé le 10 mars 2010 - Dernière mise à jour le 27 février 2012
© IEFP – la finance pour tous
 
0 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
Noter cet article
  • Actuellement 4 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Moy : 4

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

       
Assurance / Prévoyance
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !