Produits d’épargne logement CEL et PEL

Mon conseiller bancaire me propose de placer mon argent sur des produits d’épargne logement (CEL et PEL), comment cela fonctionne-t-il ?
Par Pierre

L’épargne logement est un produit d’épargne réglementé par l’Etat, qui fonctionne en deux phases, l’épargne puis l’emprunt.

Ce support financier se décline en Compte et Plan Epargne Logement (CEL et PEL). L’épargne logement a pour objectif de financer les projets d’achat ou de travaux immobiliers dans sa résidence principale. Le CEL est destiné à financer des projets moins importants, les montants de l’épargne et du prêt étant moins élevés que ceux du PEL.

La phase épargne

CEL et PEL associent une phase d’épargne et une phase de droits à prêt donnant accès à un crédit immobilier. L’épargne sur le CEL est plafonnée à 15 300 euros, actuellement rémunérée à 0,50 %, hors prime d’Etat versée en cas de réalisation d’un prêt épargne logement. L’épargne sur le PEL, plafonnée à 61 200 euros, est rémunérée à 1 % (hors prime d’Etat).

Les intérêts des CEL et PEL sont soumis aux prélèvements sociaux dès la première année. Et pour les PEL, les intérêts acquis à partir de la 12ème année sont imposables au barème progressif de l’impôt sur le revenu.

La phase emprunt

Pour bénéficier d’un prêt épargne logement, le CEL doit être ouvert depuis au moins 18 mois et le PEL depuis au moins 3 ans. La prime d’Etat est divisée par deux si le prêt est accordé entre la 3ème et 4ème année de détention du PEL. Le montant des prêts est plafonné à 23 000 euros pour le CEL et à 92 000 euros pour le PEL. L’utilisation des droits à prêt du PEL entraîne la clôture du plan, ce qui n’est pas le cas pour le CEL. Vous pouvez céder vos droits à prêt à un membre de votre famille, sous réserve que le bénéficiaire détienne un CEL ou un PEL. Le taux du prêt est fixé à l'avance, mais dans le cas du PEL il est égal au taux de rémunération + 1,2 point (ou 1,7 point pour les vieux plans), soit pour les nouveaux PEL 2,2 % alors que pour le CEL, la rémunération variant dans le temps, le taux du prêt est celui de chacune des rémunérations + 1,50 point, soit pour les CEL les plus récents 2 %.

Créé le 30 novembre 2012 - Dernière mise à jour le 06 octobre 2016
© IEFP – la finance pour tous
 
2 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
L’équipe de l’IEFP, publié le 11/01/2016 12:16

Bonjour,

Tout dépend de votre PEL et de votre projet et de votre durée d'épargne. Il conviendrait d'en parler avec votre banquier.
Meilleures salutations.
L'Equipe de Lafinancepourtous.com

Kenzo2808 , publié le 10/01/2016 11:29

Bonjours,
Si je comprends bien, il est préférable de faire un plan épargne logement pour des rénovations voire construction dans une Maison mais à quels taux ? et pour quelle somme ?

Noter cet article
  • Actuellement 4 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Moy : 4

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

       
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !