Que choisir, entre la surcote et le cumul emploi-retraite ?

Votre situation est la suivante : vous avez 64 ans, vous êtes donc née en 1945. Dans ce cas il vous faut 160 trimestres de cotisations pour obtenir la retraite de base de la sécurité sociale au taux plein de 50 % de votre salaire annuel moyen calculé sur les 25 meilleures années de votre carrière (dans la limite du salaire plafonné servant au calcul de la retraite de base de la Sécurité sociale). . Au-delà vous bénéficiez d’une surcote de 1,25 % pour tout trimestre supplémentaire de cotisation. En ayant cotisé 161 trimestres, votre retraite de base sera de 51,25%.

Grâce à une loi en vigueur depuis le premier janvier 2009, vous pouvez cumuler, sans aucune restriction de montant, votre retraite du régime général et le revenu d’une autre activité éventuelle, car vous avez plus de 60 ans et vous justifiez du nombre de trimestres exigés pour avoir une retraite de base au taux plein de 50 %. Vous pouvez reprendre une activité salariée dès le 1er jour de votre retraite, et ce, même chez votre dernier employeur.

Mais vous pouvez aussi continuer votre activité sans prendre votre retraite. Si vous êtes salarié de l’industrie du commerce ou des services vous pouvez désormais travailler au-delà de 65 ans sous réserve d'en avoir préalablement manifesté l'intention, auprès de votre employeur et dans la limite de 5 années (c’est-à-dire jusqu’à 70 ans).

Quelle option choisir ?

 1 - Si vous continuez de travailler sans prendre votre retraite, vous ne percevrez pas celle-ci et vous percevrez, comme actuellement, les rémunérations afférentes à votre activité. Les cotisations prélevées sur vos rémunérations continueront d’améliorer la retraite que vous percevrez pendant toutes vos années de retraite.

  • Pour la retraite de base, chaque trimestre d’activité supplémentaire améliore le taux de 1,25% en plus des 50%. Si vous travaillez encore 1 an avant de prendre votre retraite vous partirez avec une retraite de base de 56,25% ( 51,25 +(1,25x4) ). Cela augmentera votre pension mensuelle de 75 € maximum par année d’activité supplémentaire.
  • Pour la retraite complémentaire non cadre (régime ARCCO) et cadre (AGIRC) selon votre situation, vous continuerez d’obtenir des points qui seront convertis en pension au moment où vous prendrez votre retraite. Pour estimer l’amélioration de vos pensions de retraites complémentaires, vous pouvez vous reporter au relevé annuel de points qui vous a été adressé cette année.

 2 - Si vous optez pour le cumul emploi retraite

  • Vous percevrez durant vos années de retraite une pension correspondant aux droits acquis au moment où vous prenez votre retraite (dans votre cas pension de base au taux de 51,25% plus droits à pensions complémentaires acquis). Mais l’activité que vous cumulerez ne vous fera acquérir aucune surcote supplémentaire à votre retraite de base, ni aucun point de retraite complémentaire, bien que vous cotisiez « normalement » en tant que salarié (ainsi que votre employeur).
  • Pendant les années de cumul, en plus de votre retraite, vous percevez les rémunérations correspondant à votre activité sans limitation, vous pourrez sans doute épargner une partie de ce revenu supplémentaire et vous constituer ainsi un capital. Attention, cependant, pendant la durée du cumul l’impôt sur votre revenu augmentera en même temps que vos revenus, ce qui réduira le supplément net qui restera à votre disposition.
  • Lorsque vous cesserez votre activité vous percevrez la retraite correspondant aux droits acquis au moment de sa liquidation.   Définition la liquidation est le calcul des droits à la retraite. Elle est préalable à la mise en paiement de la pension.
    C’est à dire une retraite inférieure à celle que vous obtiendriez si vous aviez opté pour la poursuite d’activité sans cumul emploi-retraite. Mais vous pouvez espérer tirer des revenus supplémentaires du capital constitué pendant le cumul.

A vous de faire les comptes pour comparer les deux situations :
Si vous optez pour le non cumul, pas de revenu de retraite dans l’immédiat mais lorsque vous prendrez votre retraite des pensions plus élevées jusqu’à la fin de vos jours.

Si vous optez pour le cumul, des revenus plus élevés durant toute la durée du cumul
(Attention à tenir compte des impôts) mais avec des pensions de retraite moins élevées jusqu’à la fin de vos jours. Lorsque vous cesserez le cumul, vos pensions de retraite seront moins élevées que si vous aviez opté pour le non cumul, mais il faut faire la balance avec les revenus que vous pourrez obtenir de votre épargne supplémentaire durant la période de cumul.

Autre élément à ne pas oublier dans l’évaluation : la question des garanties d’emploi liées à votre contrat de travail et le cas échéant à votre ancienneté. Elles risquent d’être perdues en cas de cumul, même si vous reprenez une activité chez votre dernier employeur.

Créé le 15 juillet 2009 - Dernière mise à jour le 27 février 2012
© IEFP – la finance pour tous
 
26 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
L’équipe de l’IEFP, publié le 28/05/2013 18:11

Bonjour,

Merci pour votre lecture attentive. Une erreur s'est glissée dans notre article. Elle est dorénavant rectifiée.

Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

gnb , publié le 27/05/2013 19:36

Vous feriez bien de faire contrôler les articles que vous affichez sur votre site. Vos commentaires sur le calcul de la surcôte sont totalement faux. Le taux de la surcôte ne s'ajoute pas aux 50% (correspondant au taux plein)....Si la retraite de base calculée à taux plein vaut 10 000 Euros et que le retraité bénéficie d'une surcôte de 5 % pour 4 trimestres, alors sa retraite est portée à 10 500 Euros. Ce n'est pas la même chose !!!

, publié le 30/12/2011 16:44

Bonjour,

Non, il n'est pas nécessaire d'être à la retraite pour percevoir une pension de réversion. Vous devez avoir été marié et avoir au moins 55 ans. D'autres conditions existent, vous pourrez en prendre connaissance depuis ce lien : http://www.lafinancepourtous.com/La-pension-de-reversion-et-ses-conditions.html

Pour toutes informations complémentaires, vous pouvez vous adresser à la CRAM dont votre mari dépendait.

Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

LUCETTE , publié le 30/12/2011 11:56

bonjour,
Mon mari décédé en avril 2007 aurait eu 60 ans le 22/11/2010.

Actuellement je suis toujours en activité car je suis née le 26/10/1951.

Pour avoir la reversion de mon mari par la cram faut-il que je sois moi

même à la retraite ?

, publié le 29/11/2011 11:56

Bonjour,

Non, vous pouvez cumuler sous certaines conditions une retraite et un emploi. Vous trouverez de plus amples informations depuis ce lien :http://www.lafinancepourtous.com/Le-cumul-emploi-retraite.html


Si vous souhaitez des informations supplémentaires, il conviendrait de vous adresser à votre caisse de retraite.

Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

martine45140 , publié le 28/11/2011 16:33

Bonjour,
je suis à la retraite depuis juillet 2010. J'avais 60ans. j'étais fonctionnaire mais seulement depuis 7 ans donc je perçois une retraite cram.
Je voudrais reprendre un travail, vais e perdre une partie de ma retraite ? et quel est le montant maximum par mois que je peux toucher, merci de votre aide

, publié le 21/11/2011 10:59

Bonjour,

Il n'y aucune obligation pour un employeur à vous réembaucher. Il s'agit d'un accord commun entre les deux parties. Un nouveau contrat vous sera alors proposé.
S'agissant de l'indemnité de clientèle, nous ne pouvons vous répondre. Il conviendrait de vous rapprocher d'un syndicat, d'un association professionnelle des VRP, ou de l'Urssaf par exemple.

Vous pouvez également prendre contact avec vorte caisse de retraite pour en savoir plus sur ce point. A défaut, ils pourraient vous orienter vers un interlocuteur compétent.

Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

Antoine 78 , publié le 20/11/2011 09:50

Bonjour a vous,
J ai 60 ans en décembre j ai mes trimestres ., je suis vrp multicartes depuis plus de 30 ans .Je. Voudrai prendre ma retraite et le cumul emploi. J ai deux cartes aactuellemenT
Les employeurs peuvent ils me refuser de me reambaucher',,? Sils disent non
Comment se passent le calcul de l indemnité de la clientèle,? Cordialement. Antoine.







Antoine

, publié le 14/11/2011 11:08

Bonjour,

Vous pouvez estimer votre retraite et votre éventuelle surcote depuis ce lien : http://www.lafinancepourtous.com/La-surcote.html


Il convient toutefois de vous faire confirmer cela par votre caisse de retraite.

Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

fourdrinoy , publié le 11/11/2011 14:28

bonjour jai eu 60ans le 30/03/1951 je vais avoir 163 trimestres en mars 2012 et je compte prenre ma retraite a 65 ans en 2016 pour la surcote comment sela va se passer esque je vais gagner plus par mois je compte arreter en juin 2016 a lavance merci

 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !