PRATIQUE

Les plus et les moins de l'achat en ligne

Le cyber espace comporte aussi sa part d’ombre. Côté pile, vous bénéficiez certes d’un large choix, de facilités, de prix attractifs. Mais côté face, la Toile réserve parfois de mauvaises surprises. Faillites, escroqueries, retards de livraisons… L’essentiel à retenir.

Les plus

Le choix et les prix

Internet : le plus grand magasin du monde ! C’est vrai, sur la Toile, en quelques clics, on peut sans bouger de chez soi, accéder à des milliers de références, lire des avis de consommateurs, comparer les prix proposés par des dizaines d’enseignes… et ainsi dénicher le voyage, la paire de chaussures, l’électroménager, la voiture, l’assurance au meilleur rapport qualité/prix.

Des bons plans à profusion

Pourquoi payer ce qu’on peut trouver gratuitement sur Internet. Journaux, téléphone (voix sur IP), jeux vidéos, logiciels, recettes de cuisine, conseils, services administratifs… : profitez-en, le Web propose sans frais ou à moindres coût et en toute légalité de nombreuses fonctionnalités.

Des frais d’envoi offerts

La bonne idée pour offrir vos cadeaux ? Au lieu de régler un transporteur, achetez-les en ligne sur un site n’appliquant aucun coût d’expédition. C’est rare mais ça existe ! Non seulement vous économiserez des frais de port mais en cas de perte vous serez beaucoup mieux couvert. Dans un tel cas – contrairement à ce qui se pratique dans le monde physique - le cybermarchand doit en effet livrer à nouveau ou vous rembourser.

Le dédit possible

Une fois un article acheté, en théorie, rien n'oblige les commerçants à vous le reprendre… SAUF pour vos achats en ligne pour lesquels vous bénéficiez dans un grand nombre de cas d’un délai de rétractation. Vous disposez d’un délai de 14 jours (contre 7 jours avant le 14 juin 2014), à compter de la réception de votre commande, pour la retourner - à vos frais - et en demander le remboursement voire l’échange si le site le propose.

Cette règle souffre toutefois de nombreuses exceptions. Impossible notamment de se dédire en cas de commande en ligne de biens confectionnés sur mesure (meuble, bijoux…), de denrées périssables (viande, fruits et légumes…), de CD ou DVD dont le cellophane a été enlevé, ou encore d’achat de billets de train, de spectacles…

 

Les moins

Services parfois allégés

Si les sites Internet proposent généralement des prix attractifs, en revanche ils pêchent parfois au niveau des services annexes. Exemples : la livraison est le plus souvent payante, l’installation et la mise en service ne sont pas toujours proposées, de même pour la reprise de l’ancien appareil (sauf pour les appareils électriques). Enfin suivant les enseignes, pour bénéficier du service après vente, vous devez renvoyer le produit, à vos frais… au fabricant !

Pas d’interlocuteur direct

Pour les achats en ligne tout se passe en général par mail ou par téléphone. Cela ne pose aucun problème quand tout se déroule sans anicroche. Mais au premier raté, cela peut devenir au mieux énervant au pire un casse-tête infernal.

Arnaques à gogo

Attirés par le succès du e-commerce des aigrefins de tout bord sévissent sur la Toile pour plumer des consommateurs souvent trop crédules. Certaines « sociétés fantômes » attirent par exemple les clients par des prix défiant toute concurrence, encaissent les commandes et disparaissent avec la caisse sans laisser d’adresse. Un conseil : en cas de doute contactez INFO Escroqueries au 0 805 805 817 (coût d’un appel local depuis un téléphone fixe) ou connectez-vous sur  www.internet-signalement.gouv.fr

Faillites en cascade

Camif, Mister discount.fr, Thekingprice.com, Via-discount.com, … : les liquidations judiciaires touchent aussi bien les petites que les grandes sociétés. Or, dans un tel cas, les consommateurs ont généralement peu de chance de revoir la couleur de leur argent et/ou de leur commande.

Problèmes de livraison

Produit indisponible, livraison indéfiniment retardée, article non conforme ou endommagé, publicité trompeuse : ces dernières années, les problèmes rencontrés lors d’achats en ligne figurent en tête des hit-parades des litiges à la consommation.

Créé le 13 juillet 2010 - Dernière mise à jour le 19 septembre 2016
© IEFP – la finance pour tous
 
0 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !