PRATIQUE

DÉCRYPTAGES

Conduire, avoir une voiture

Etablir un budget prévisionnel

Avant de se lancer dans l’acquisition d’un véhicule, assurez-vous que celle-ci est à votre portée. Etablissez un budget en incluant toutes les dépenses attachées à la détention d’une voiture ou d’une moto. rappel des principaux coût à ne pas négliger.

Le budget annuel moyen d’un automobiliste français, en 2016, est estimé à plus de 5 800 € pour une petite voiture (source Automobile Club).

Des frais qui s'empilent...

Assurances : un coût récurrent qui varie selon le type de garantie et la puissance de la voiture

Les garanties comprises dans un contrat d’assurance auto sont souvent regroupées et commercialisées avec la garantie dommage (tiers, tierce collision ou tous risques). Cela permet de mieux connaître les protection du contrat. Selon l'ancienneté du véhicule et sa valeur, l'assurance peut être "au tiers" ou tous risque

Garages (place de parking)

Selon la localisation, le coût mensuel peut varier de 30 à... plus de 200 € ! Mais dans les grandes villes c'est souvent indispensable.

Les Amortissements

On entend par amortissement la somme d’argent qu’on doit mettre de côté chaque année pour être en mesure de racheter un nouveau véhicule lorsque celui-ci sera arrivé en bout de course. Cette somme correspond au vieillissement du véhicule.

En savoir plus

 Prenons l’exemple d’un véhicule d’occasion qui vous a coûté 1 500 €. Vous pensez qu’il va durer encore trois ans (et que dans trois ans vous aurez besoin d’en racheter un, équivalent). Vous mettez de côté tous les ans 500 €. Ce montant de 500 € correspond également à la perte de valeur que subit votre véhicule chaque année du fait de son utilisation. Si vous voulez le revendre au bout d’un an, toutes choses égales par ailleurs, vous en tirerez 1 000 €.

Des frais liés à l’utilisation

Huile, essence, entretien, réparations... Cela varie beaucoup en fonction du type de voiture que vous possédez et du nombre de kilomètres que vous parcourez par an. Un jeune âgé de 18 à 25 ans possédant une voiture de type citadine, et parcourant environ 10 000 kilomètres par an, dépensera en moyenne 3 000 euros /an. Si le prix d’achat est relativement faible (et donc l’amortissement réduit), les dépenses d’entretien et de contrôle technique sont plus élevées que pour un véhicule neuf ou de grand standing. Ce chiffre sera revu à la hausse en cas d’utilisation sur longues distances ou à la campagne.

Quelques conseils 

  • Entretien et réparation

Avant de laisser votre véhicule dans un garage, réclamez systématiquement un devis et contactez deux ou trois adresses pour comparer les prix. Si le garagiste vient à dépasser le devis, il a l’obligation de vous en informer pour obtenir votre accord. Exigez également une facture, indispensable en cas de litige (et souvent bien utile au moment de la revente du véhicule, pour montrer que celui-ci a été correctement entretenu).

  • Pièces détachées

Les pièces détachées d’occasion vendues dans les casses automobiles sont entre deux et dix fois moins chères que le neuf. Mais attention, à moins d'avoir de réelles connaissances professionnelles, n'y ayez pas recours pour des pièces qui peuvent mettre en jeu la sécurité de la conduite…

Créé le 30 avril 2007 - Dernière mise à jour le 07 octobre 2016
© IEFP – la finance pour tous
 
0 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !