PRATIQUE

Voyager

Les assurances

Une ou plusieurs assurances sont nécessaires pour sécuriser votre voyage.
Deux sortes de risques se présentent schématiquement à vous :

  • un événement vous oblige au dernier moment à annuler votre départ
  • vous subissez un dommage pendant votre voyage

Assurance annulation

Pensez à protéger votre voyage au cas où une circonstance particulière vous forcerait à tout annuler au dernier moment. Il s’agit bien sûr d’une assurance facultative mais elle est loin d’être inutile. Si un accident de santé vous empêche de partir, l’assurance annulation peut vous éviter d’ajouter à votre déception une perte financière importante… Parfois, l’assurance annulation est accompagnée d’un service accessible 24h sur 24h qui vous assiste pour gérer la situation d’urgence.
Mais sachez que les conditions de la garantie sont assez strictes : pas question de la faire intervenir si vous avez simplement changé d’avis !

Assurance voyage

Souvent différenciée de l’assurance annulation, l’assurance voyage vous couvre plus largement contre les différents risques encourus pendant votre voyage. Les clauses les plus importantes sont celles concernant les frais médicaux et les divers dommages que vous pouvez subir : perte, vol ou dommages subis par vos bagages, risques liés à la neige ou à l’inondation, dommages automobiles, vol des objets et biens que vous pouvez transporter. Certains de ces risques pourront être couverts par le contrat de votre carte bancaire : renseignez-vous !

Assurance médicale

En France, la Sécurité Sociale vous couvre pour l’ensemble de vos frais médicaux. Mais une fois sorti(e) de France, les frais médicaux peuvent s'avérer très onéreux et n'être couverts qu'en partie par votre assurance maladie ou par l'assurance dont vous bénéficiez par le biais de votre carte de crédit. C’est un point qu’il vous faut donc vérifier soigneusement avant de partir.
Renseignez-vous auprès de votre mutuelle d’étudiant ou de la caisse d’assurance maladie dont vous dépendez sur les remboursements des soins médicaux prodigués à l’étranger. Voyez aussi si votre assurance inclut par exemple le transport médical d'urgence, si elle ne prévoit pas de restriction sur le type d’hôpital qui peut vous accueillir en cas d’urgence.

La carte européenne d’assurance maladie (CEAM)

La carte européenne d’assurance maladie (CEAM) facilite l’accès aux soins dans les pays de l’Union européenne et réduit les formalités à accomplir. Elle est gratuite et peut aussi être utilisée en Islande, au Liechtenstein, en Norvège et en Suisse.

Pour l’obtenir, il suffit d’en faire la demande auprès de votre caisse primaire d’assurance maladie ou de puis le site www.ameli.fr

Coût

Le coût de l'assurance voyage varie beaucoup et dépend du type de voyage, de son prix, de sa longueur, de votre âge, de votre état de santé général. En général, une assurance voyage complète coûte entre 5 et 12 % du prix du voyage. Les activités plus aventureuses risquent de ne pas être garanties par les polices d’assurance ordinaires.

Si vous voyagez en dehors de l’Union européenne, sachez que les frais d’assurances seront plus élevés.

Pour vous assurer, vous pouvez vous adresser à plusieurs sortes d’intervenants : votre compagnie d’assurance, votre banque, etc. Le plus souvent, l’agence de voyage ou autre prestataire de voyage auquel vous vous êtes adressé pour acheter votre voyage vous proposeront des offres d’assurance.
Un conseil : avant de souscrire, vérifiez que certains des risques contre lesquels vous souhaitez vous assurer ne sont pas couverts par le contrat de votre carte bancaire. Selon le type de carte bancaire, vous bénéficiez parfois de garanties assez larges : aides au rapatriement, couverture de frais médicaux, assurance contre vols et pertes, etc

Créé le 14 juin 2007 - Dernière mise à jour le 03 février 2012
© IEFP – la finance pour tous
 
0 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !