PRATIQUE

Le handicap

L’Allocation aux adultes handicapés (AAH)

L’allocation aux adultes handicapés (AAH) est une aide financière qui a pour objet de garantir un revenu minimum. Elle est soumise à des conditions d’incapacité, d’âge, de ressources et de résidence.

Conditions pour en bénéficier

Cette aide est attribuée aux personnes handicapées ayant un taux d’incapacité permanente supérieur ou égal à 80 %, taux déterminé par la Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) en fonction d’un guide-barème.

Pour les personnes dont le taux de handicap est compris entre 50 et 79 %, le handicap doit aussi entraîner une restriction substantielle et durable pour l’accès à l’emploi, reconnue par la CDAPH.

Pour bénéficier de l’AAH, la personne handicapée ne doit pas percevoir de pension de retraite, de pension d’invalidité ou de rente d’accident du travail d’un montant supérieur ou égal à celui de l’AAH.

Le montant de l'AAH est indiqué sur notre fiche " Chiffres-clés : Minimas sociaux".

Le bénéficiaire de l’AAH doit résider de façon régulière en France, être âgé d’au moins 20 ans ou de 16 ans s’il n’est plus à charge pour ce qui est des prestations familiales. Cette prestation n’est plus versée à partir de 60 ans pour les personnes handicapées ayant un taux d’incapacité compris entre 50 % et 79 %. Les bénéficiaires basculent alors dans le régime dit de la retraite pour inaptitude au travail.

Pour ce qui est des personnes titulaires d’une incapacité au moins égale à 80 %, elles perçoivent une AAH réduite et cumulable avec une pension de retraite minorée.

Le montant de l’AAH varie en fonction des ressources et de la composition du foyer (vie maritale ou pas, enfant à charge ou non). Un plafond annuel de ressources est défini chaque année par le ministère compétent.

Les bénéficiaires de l’AAH peuvent également avoir droit à la prime d’activité. Pour connaître vos droits, vous pouvez utiliser le simulateur sur le site de la Caf.

Comment obtenir l’AAH ?

En effectuant une demande auprès de votre Maison départementale des personnes handicapées (MDPH). Celle-ci se chargera de transmettre votre dossier à la CDAPH pour l’aspect médical et à votre Caf en ce qui concerne l’aspect administratif et les éventuels versements à venir. L’instruction de votre dossier prend au maximum quatre mois.

Lors de l’instruction de votre demande par la MDPH, il sera systématiquement engagé une procédure de reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé.

Les compléments de l’AAH

Les personnes ayant une incapacité au moins égale à 80 %, bénéficiaires d’une AAH à taux plein et n'exerçant pas d'activité professionnelle, peuvent se voir attribuer un complément à l'AAH. Il en existe deux :

  • le complément de ressources;
  • la majoration pour la vie autonome.

Si la personne remplit les conditions permettant de bénéficier de chacune de ces aides, seul le complément de ressources sera versé, sur demande.

Ces deux compléments ont pour vocation de compenser l’absence durable de revenus d’activité. Ils répondent toutefois à des conditions de versement spécifiques. Pour en savoir plus, renseignez-vous auprès de votre Caf.

Créé le 28 juillet 2009 - Dernière mise à jour le 21 juillet 2016
© IEFP – la finance pour tous
 
2 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
L’équipe de l’IEFP, publié le 14/12/2015 11:55

Bonjour,

L'AAH est versée par la Caf. Il convient donc de le relancer les services compétents. Vous pouvez aussi prendre l'attache de votre MDPH, qui pourra vous aider dans cette situation.

Meilleures salutations.
L'Equipe de Lafinancepourtous.com

Loustalot , publié le 12/12/2015 13:22

je ne sais qui joindre car ma fille benedicte nee le 13/11 75 me percoit pas l'AAH depuis aout . c'est le meme cpte depuis 20 ans et on a pas envie de changer. j'ai emmené RIB il y as 1 mois a la Caf Dax a ce jour on est toujours pas payé .Qui ne fait pas son travail???? merci de nous informer au + tot cordialement.

Noter cet article
  • Actuellement 4 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Moy : 4

Merci d'avoir participé !

Vous avez déjà noté cette page, vous ne pouvez la noter qu'une fois !

Votre note a été changée, merci de votre participation !

       
ARTICLES LIÉS
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !