Validation des acquis de l’expérience (VAE)

La VAE permet de faire reconnaître son expérience professionnelle (ou non) afin d’obtenir tout ou partie d'un diplôme, d'un titre ou un certificat de qualification professionnelle.
Cette démarche accessible à toute personne est possible sans condition d’âge ni de niveau d’études.

Les grands principes

  • La Validation des Acquis de l’Expérience est un droit individuel instauré par la loi.
  • Avant de pouvoir prétendre à la VAE, il faut avoir exercé une activité professionnelle au minimum pendant 3 ans, de manière continue ou discontinue. 3 années d’activité peuvent donc « s’obtenir » en 5 années.
  • La notion d’activité professionnelle ne tient pas compte du statut de la personne demandeuse. Elle peut être :
    salariée
    non-salariée (artisan, indépendant…)
    bénévole

A quels diplômes peut on accéder par la VAE ?

La grande majorité des diplômes sont accessibles par ce biais, du CAP au Master en passant par ceux des écoles de commerce privées.
Le RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles) tient à la disposition du public l’intégralité des diplômes, certificats et titres auxquels donne droit la VAE.
N’hésitez pas en consulter le détail.

Comment demander une VAE ?

La phase de renseignements

Afin de valider tout projet, le plus simple est de se rendre au sein des PIC (Points Information Conseil), qui, placés sous la responsabilité des Conseils Régionaux, sont à même de conseiller et d’orienter le public dans cette démarche :

  • qualité du projet de VAE
  • conseil sur le choix de diplôme
  • orientation vers les organismes de certification
  • aide sur les possibilités de financement

Le dossier de recevabilité de la demande

Une fois tous ces points passés en revue et validés, il faut faire la demande de Validation des Acquis de l’Expérience à l’établissement ou l’autorité qui délivre le diplôme souhaité, dans les délais et les conditions impartis.

Il est à noter qu’une seule demande par diplôme, par an et par personne est possible. En revanche, 3 demandes sont possibles par an s’il s’agit de diplômes différents.

Le dossier de présentation de l’expérience

Il présente les éléments qui justifient la demande de diplôme : connaissances, expérience, aptitudes… qui doivent bien entendu être liés à la typologie du diplôme souhaité.

Pour rédiger ce dossier, les organismes de certification proposent parfois une prestation d’accompagnement :

  • mise en forme de l’expérience
  • aide à la construction du dossier de validation
  • préparation à l’entretien avec le jury de validation

La validation par le jury

La demande est examinée par un jury composé de personnes issues de l’organisme de formation concerné et de professionnels. Ceux-ci analysent le dossier et demandent très souvent à rencontrer le candidat afin de tester sa motivation, lors d'un examen oral de présentation de son expérience professionnelle et personnelle.

A la suite de cet entretien, le jury décide de délivrer tout ou partie du diplôme, titre ou certificat demandé. En cas de validation partielle des acquis, le jury recommande aux candidats de suivre un ou plusieurs modules complémentaires de parfaire leur expérience pour obtenir la totalité du diplôme.

A qui s'adresser ?

Pour les diplômes de niveau IV (certificat d'aptitude professionnelle - CAP) jusqu'au diplôme deniveau III(Brevet de technicien supérieur - BTS), vous pouvez vous adresser aux dispositifs académiques de validation des acquis (DAVA). Vous en trouverez un par académie.

Liens
Le portail national de la VAE
La VAE sur Service public
Le site de la VAE en Ile De France

Créé le 13 juin 2007 - Dernière mise à jour le 28 mars 2012
© IEFP – la finance pour tous
 
1 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
Sacha , publié le 14/01/2016 22:26

je souhaite mieux comprendre la finance

 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !