Epargne retraite

Se constituer une épargne en vue de la retraite avec les dispositifs spécifiques

Si l’on part de l’objectif qui est de se constituer un revenu complémentaire régulier et sécurisé pour toutes ses années de retraite, l’intérêt des formules spécifiques de l’épargne retraite est évident.

  • Une épargne longue opérée par des versements réguliers s’avère plus fructueuse qu’une épargne plus importante mais plus courte.
  • L’importance des versements peut être variable selon les moments de la vie et les revenus perçus. Alors que l’on a souvent tendance à reporter ou à minimiser son épargne pour un but éloigné comme la retraite, les dispositifs d’épargne retraite permettent de « s’imposer » à soi-même une règle de conduite du type « épargner plus demain », c’est-à-dire non pas immédiatement mais dans l’avenir, en particulier après une augmentation de salaire.
  • L’épargne retraite est en général un cadre approprié pour réaliser des placements en actions qui, en moyenne sur longue période, rapportent plus que les obligations. Ce qui a des effets cumulatifs importants sur le revenu complémentaire que l’on peut espérer obtenir au bout de 25 ou 30 ans. Mais attention, cette conclusion repose sur des observations historiques (sur le passé) et sur des portefeuilles d’actions très diversifiés.
  • De plus, certains produits d’épargne retraite sont pourtant majoritairement placés en obligations (cas des produits dits « en points » comme Préfon ou le Cref/Corem par exemple). D’autres le sont obligatoirement à partir d’un certain âge (cas des PERP).

Les principaux produits d'épargne retraite

La loi de 2003 sur la réforme des retraites a ouvert à toute personne la possibilité de se constituer une épargne en vue de la retraite, en complément des régimes par répartition, soit à titre privé soit dans le cadre de son activité professionnelle. Elle a créé trois dispositifs spécifiques : le plan d’épargne retraite populaire (PERP), le plan d’épargne retraite entreprise (PERE) et le plan d’épargne retraite collectif (PERCO).

Ils complètent les dispositifs d’épargne retraite déjà existants : contrats Madelin pour les non-salariés, Préfon ou Cref/Corem pour les fonctionnaires, retraites supplémentaires à prestations définies (retraites chapeau) ou à cotisations définies mises en place dans certaines entreprises.

Pour plus de détails sur ces divers produits, vous pouvez vous référer au tableau des caractéristiques des principaux produits d’épargne retraite.

Un conseil :

Quand on interroge les Français qui préparent financièrement leur retraite pour savoir comment ils calculent le montant de leur épargne, 1/3 répondent qu’ils ne calculent pas vraiment, plus de la moitié (56 %) répondent qu’ils le font en fonction de leur revenu et moins de 1/10 en fonction du revenu qu’ils aimeraient atteindre à la fin du plan d’épargne, au moment de partir en retraite. C’est la minorité qui a raison. Il faut partir de l’objectif final pour constituer le programme d’épargne le mieux adapté en termes d’effort, de durée et d’arbitrages entre rendement et risques.

Les exemples donnés ci-joints permettent de bien mesurer ces enjeux.

Capital de départ

Versements mensuels

Durée du placement

Rendement annuel net

Gains

Capital obtenu en fin de placement

0

150 €

30 ans

2 %

19 908 €

73 908 €

0

150 €

30 ans

4 %

50 107 €

104 107 €

0

150 €

30 ans

5 %

70 838 €

124 838 €

Les versements totaux sont de 54 000 €. Dans la première hypothèse (2% de rendement) le gain total est d’environ 20 000 €. Avec un rendement moyen 2 fois plus élevé, il est de 50 000 € soit 2 et ½ fois plus. Avec un rendement de 5% annuel le gain est 3,5 fois plus important.
Vous pouvez prendre pour exemple vos propres données et vérifier les différents enjeux des placements en utilisant notre calculateur d'épargne.

Créé le 31 janvier 2013 - Dernière mise à jour le 31 janvier 2013
© IEFP – la finance pour tous
 
0 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !