Préparer son départ à la retraite

Plus vous vous y prenez tôt, mieux c’est. Car il est toujours plus simple, pour avoir un bon dossier, de le préparer en amont, afin de vérifier si toutes les pièces justificatives sont réunies.
Si vous avez eu une carrière erratique (congé sabbatique, périodes non travaillées, chômage…) ou plus simplement variée (entre différents régimes : salarié, indépendant, assimilé fonctionnaire…) l’exercice se complique… Pour éviter les mauvaises surprises à l’heure de la cessation d’activité, quelques règles de bon sens sont à suivre.

Créé le 06 avril 2012 - Dernière mise à jour le 10 avril 2012
© IEFP – la finance pour tous
 
2 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
L’équipe de l’IEFP, publié le 25/04/2016 16:50

Bonjour,

Comme nous l’indiquons dans l’article ci-dessus, les périodes de chômage indemnisé sont retenues comme trimestres cotisés, dans la limite de 4 trimestres. Pour toute évaluation personnalisée de vos conditions de départ à la retraite, nous vous conseillons de demander un « Entretien Information Retraite » auprès de l’un de vos régimes de retraite. Cet entretien permet de faire le point sur la carrière passée, d’obtenir des simulations du montant de sa future retraite et de poser des questions aux spécialistes du régime de retraite sollicité.

Meilleures salutations
L’Equipe de Lafinancepourtous.com

soso , publié le 24/04/2016 13:02

Bonjour,
En retraite fin 2018 pour carrière longue (née le 01/11/1958 + 167 trim fin 2018), j'envisage une rupture conventionnelle pour 2017 (4 trim acceptés carrière longue). Qu'en pensez-vous ?
Merci de votre avis et conseil.
Cordialement.

 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !