PRATIQUE

Les sites comparateurs banque et assurance

Changer de banque ou trouver un contrat d'assurance automobile adapté et à un prix attractif relève parfois de la gageure : comment obtenir facilement les informations et les tarifs pratiqués par différents établissements bancaires ou compagnie d'assurance? Des sites internet proposent de comparer toutes les offres afin de trouver la meilleure et la moins chère. Mais qui sont ils et  comment travaillent ils ?

Le rôle des comparateurs

Les sites comparateurs permettent de rechercher, comparer et d'accéder facilement aux offres bancaires ou d'assurance en ligne.

Les sites ne gèrent pas directement les contrats proposés. Leur rôle d'intermédiaire consiste à mettre en relation le prospect avec la banque ou la compagnie d'assurance. Selon les cas, ils présentent seulement les offres sans lien avec le site de la société ou, plus fréquemment, ils permettent d'accéder directement au site de l'établissement bancaire ou d'assurance sélectionné pour signer le contrat proposé par l'établissement concerné.

S'ils se qualifient tous d'"impartial", "objectif", ou encore d'"indépendant" , il est, dans les faits, très difficile de savoir s'ils sont affiliés à un groupe bancaire ou d'assurance. En effet, rares sont les sites qui référencent clairement leur appartenance capitalistique.

Les liens économiques

Les sites comparateurs concluent des partenariats avec des banques ou des compagnie d'assurance pour référencer leur offre dans leur comparateur. Il s'agit de partenaires privilégiés lorsque le site de comparaison est une filiale de groupes d'assurance ou de sociétés d'autres secteurs.
Les comparateurs agissent aussi en tant que courtier : ils présentent uniquement les offres de leurs sociétés mandataires. De fait, l'utilisateur n'a pas un accès étendu à toutes les offres existantes mais seulement celles des partenaires du site. La comparaison des offres ne porte que sur une faible part du marché, sans que le consommateur en soit clairement averti.

La rémunération des comparateurs

L'accès au comparateur et à ses résultats est gratuit pour l'utilisateur.
 Le site de comparaison est rémunéré, en qualité d'intermédiaire, par les sociétés partenaires.

Le site perçoit une rémunération de la part de société à chaque mise en relation : soit au clic vers les sites référencés, soit à la réalisation de la relation (c'est à dire à la signature du contrat d'assurance , à l'ouverture du compte bancaire ou autre)

La collecte de données personnelles

Les sites comparateurs peuvent également tirer profit de la commercialisation des données personnelles communiquées par les internautes. En effet, les résultats fournis par ces sites sont conditionnés à la fourniture d'informations dont certaines sont considérées comme personnelles. Conformément à la loi Informatique et Liberté de 1978, les utilisateurs disposent d’un droit d’accès aux données qui les concernent, ainsi que d’un droit de modification, de rectification et de suppression.

La charte des sites comparateurs

La Fédération de l'e commerce et de la vente à distance (FEVAD) et le secrétariat d'Etat en charge de la prospective, de l'évaluation des politiques publiques et du développement de l'économie numérique ont favorisé en 2008 la mise en place par les sites comparateurs signataires d'une charte portant sur des engagements déontologiques permettant de garantir la transparence et la pertinence des informations présentées au consommateur.

La charte propose des dispositions ayant vocation à s'appliquer à tout type de site comparateur, pas seulement banque ou assurance.

Parmi les recommandations figurent :

  • la  précision de l'absence d'exhaustivité des offres et que celles-ci ne viennent que de sites marchands partenaires,
  • l'actualisation régulière des offres et la mise à jour les informations,
  • l'explication du mode de classement des résultats affichés,
  • l'affichage des prix toutes taxes et tous frais compris.

Savoir déchiffrer les offres comparatives

Lorsque vous utilisez un site comparateur, soyez vigilant sur certains points clés. En premier lieu, renseignez-vous sur le nombre de prestataires faisant l'objet du comparatif.

Privilégiez les sites comparateurs qui font des analyses par rapport aux prix (tarifs bancaires, primes d'assurance...) et qui tiennent compte également des garanties et des services proposés. Le site comparateur doit afficher clairement la date de mise à jour des informations et des tarifs retenus pour réaliser la comparaison. Il doit aussi explicitement mentionner les critères de comparaison utilisés.

Avant de vous engager, n'hésitez pas à demander un devis au prestataire ou à la société retenue. Vérifiez que l'offre correspond à vos besoins et à votre budget.

Créé le 13 décembre 2013 - Dernière mise à jour le 07 septembre 2016
© IEFP – la finance pour tous
 
2 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
dominiquemackele , publié le 08/04/2015 13:47

j'aimerai en savoir sur les assurances de toute branches , que ca soit sur les assurances vie , familles , auto , multi risques...

Mumu , publié le 25/06/2014 17:27

C'est sur que les sites comme Choisir-ma-banque.com, Assurland.com ou www.Panorabanques.com c'est toujours difficile de savoir s'ils sont vraiment totalement indépendants et impartiaux ou non !

 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !