Accueil ›› Décryptages ›› Dossiers ›› Actions

Actions

Les actions sont un placement financier risqué car leur cours varie quotidiennement à la hausse, ou à la baisse. On ne sait donc pas à l'avance si leur valeur va s'apprécier ou se déprécier dans le futur, contrairement à d'autres produits financiers qui garantissent une progression continue et sans aléa des capitaux investis, comme les comptes sur livret, les SICAV monétaires ou les fonds en euros des contrats d'assurance-vie. Mais, en contrepartie, l'espérance de gains à la revente des actions est généralement supérieure à celle des autres types de placements.

Il paraît donc important, avant d'investir dans les actions, de bien comprendre leur fonctionnement et les risques qui y sont associés.

Créé le 31 juillet 2014 - Dernière mise à jour le 31 juillet 2014
© IEFP – la finance pour tous
 
4 commentaire(s)  
Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.
L’équipe de l’IEFP, publié le 23/09/2014 09:48

Bonjour,

Pour information, sachez que le journal "Investir" a publié une étude qui montre que les cours des entreprises du SBF 120 qui privilégient la distribution des dividendes à leurs actionnaires sur l'investissement dans leur business ont vu leurs cours en moyenne nettement moins progresser depuis 2008 que celles qui ont eu la politique inverse. C'est donc bien la confirmation que c'est la plus-value qui est prioritairement recherchée, même si le dividende peut dans certain cas être le but de l'actionnaire.

Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

ghislaine , publié le 19/09/2014 17:53

Je ne suis pas sûre qu'on investisse toujours en priorité pour avoir un gain en capital et accessoirement pour le dividende, comme le dit l'équipe de lafinancepourtous, alors même que dans les articles de ce dossier, la double qualité de l'action (dividendes + plus-value) est mise en avant à plusieurs reprises. Tout dépend des titres, de la durée d'investissement et de l'optique dans laquelle on investit. Si on reste 15 ou 20 ans actionnaire d'une entreprise, on vise certainement plus les dividendes que la plus-value. Mais de fait le versement de dividendes n'est pas un droit, et donc de ce point de vue celui qui veut des revenus réguliers préfèrera des obligations.

L’équipe de l’IEFP, publié le 15/09/2014 15:05

Bonjour,

On investi sur les actions pour l'espérance de gain en capital (avec le risque associé) et accessoirement pour les dividendes, qui sont aléatoires par définition sur le moyen /long terme, sauf pour quelques grosses entreprises qui ont une politique délibérée de distribution.

Si un investisseur cherche le rendement, il lui faut investir sur les obligations qui sont faites pour cela (y compris les obligations corporate pour notre internaute) car le coupon est certain (hormis la défaillance de l'émetteur) et prédéterminé.


Meilleures salutations.

L'Equipe de Lafinancepourtous.com

Bernheim , publié le 11/09/2014 11:22

Je trouve dommage qu'il ne soit pas indiqué qu'investir en actions c'est d'abord rechercher à travers les dividendes un rendement qui est fonction des résultats de l'entreprise. Si un gain à la revente est possible, il est fondamentalement aléatoire et je ne crois pas que l'on encourage l'investissement en actions en évoquant même implicitement les possibilités de spéculation. De toutes façons, les joueurs n'ont pas besoin d'être incités dans un cadre pédagogique!

 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !