Les conditions du RSA

la finance pour tous

Les bénéficiaires du RSA doivent être âgés de 25 ans. Dans le cas contraire, les demandeurs peuvent sous certaines conditions bénéficier du RSA jeunes. 

Les personnes souhaitant obtenir le RSA doivent être de nationalité française ou à défaut de nationalité étrangère mais sous certaines conditions. Une obligation de résidence stable et effective en France est demandée.

Les chiffres clés

Au 1er avril 2019, le montant du RSA s’élève à 559,74 € (montant mensuel pour une personne seule, sans enfant).

Le calcul du montant

Le montant du RSA dépend de la composition et des ressources du foyer. Il est égal au montant forfaitaire (variable selon la composition du foyer et le nombre d’enfants à charge) duquel sont retranchées les ressources du foyer.

Pour calculer le montant auquel vous avez droit, vous pouvez réaliser une simulation sur le site de la Caisse d’allocations familiales (Caf) ou de la mutualité sociale agricole (MSA).

Les ressources

Pour le calculer le montant de votre RSA, les ressources prises en compte comprennent l’ensemble des revenus (salaires, revenus non-salariés, primes, « 13ème mois », indemnités de chômage, heures supplémentaires, indemnités de maternité et de maladie, pension alimentaire, certaines prestations familiales,…) de toutes les personnes composant le foyer. Sont également pris en compte pour déterminer le droit au RSA les revenus de placement. A ce titre, les intérêts générés par le Livret A sont ajoutés dans les ressources du demandeur du RSA.

La demande

La demande de RSA doit être déposée auprès de la Caf dont vous dépendez, des services de votre département, du CCAS (Centre communal d’action sociale) de votre domicile ou d’une association habilitée par les services du département.

Le versement

Le RSA est attribué à compter du 1er jour du mois de dépôt de la demande. Il est attribué par périodes de 3 mois.Le RSA est versé mensuellement à terme échu par la CAF ou la MSA. Le RSA n’est pas imposable. Il est incessible et insaisissable.

 

    17 commentaires sur “Les conditions du RSA”
      1. Bonjour,
        A priori non. Pour bénéficier du RSA, il est nécessaire d’avoir au moins 25 ans. Ou être jeune actif (à partir de 18 ans, à condition d’avoir exercé une activité professionnelle pendant au moins 2 ans à temps plein (au moins 3 214 heures) au cours des 3 ans précédant la date de la demande de RSA).
        Meilleures salutations
        L’équipe de lafinancepourtous.com

    1. Bonjour
      je suis une femme ayant un cabinet de toilettage pour chien n’ayant plus de clients, je ne touche plus aucun revenus
      je suis en cessation de paiement pour ma maison et le restant
      ai je droit au RSA ou autres aides
      merci de me repondre

    2. Bonjour,

      Pour le savoir, il conviendrait de faire le tour de vos droits sociaux auprès d’une assistante sociale de votre commune, par exemple. Vous pouvez aussi simuler certains droits depuis ce lien : https://mes-aides.gouv.fr/

      Meilleures salutations.
      L’Equipe de Lafinancepourtous.com

    3. Bonjour,

      Je me trouve dans une situation particulière. J’ai bientôt 25 ans, je suis soignante. J’ai pris un nouveau poste en Janvier, mais pour de nombreuses raisons (trajet, sécurité, ambiance, salaire etc), j’ai décidé de mettre fin à ma période d’essai. Dans ma recherche fructueuse d’un nouveau poste, on m’a diagnostiqué un problème de santé qui me handicape physiquement et temporairement à l’exercice de mon métier, j’ai donc été obligée de me rétracter pour le nouveau poste que j’avais obtenu. Je suis donc sans activité professionnelle pour le moment, et sans revenus. Malheureusement, il semble que je ne puisse pas prétendre au RSA car je n’ai pas encore 25 ans. De plus, je suis logée à titre gratuit. Y a t-il des aides qui s’offrent à moi au vu de ma situation ?
      Merci de votre considération.
      Cordialement.

    4. Bonjour,

      En principe, le demandeur doit être titulaire, depuis au moins 5 ans, d’un titre de séjour l’autorisant à travailler. Il existe toutefois quelques exceptions. Pour connaître précisément les règles applicables à votre situation, nous vous conseillons de contacter la CAF de votre département.

      Meilleures salutations.

      L’Equipe de Lafinancepourtous.com

17 commentaires

Commenter

Répondre à L'Equipe de l'IEFP

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre commentaire sera publié dès sa validation par l’équipe de lafinancepourtous.com.