Culture financière : la France toujours mal classée en Europe

Culture financière : la France toujours mal classée en Europe

Selon la dernière étude de l’assureur Allianz, « Argent, culture financière et risques à l’ère digitale », les Français arrivent les derniers du classement de dix pays européens en matière de connaissances financières.

A la lecture des résultats de son enquête menée dans dix pays en Europe, l’assureur Allianz s’inquiète du faible niveau de connaissance des Européens en matière de culture financière et des risques. Et il note qu’il n’y a pas de réelle amélioration en comparaison de son étude réalisée il y a presque 10 ans et depuis la crise financière.

L’étude menée pour Allianz a été réalisée en novembre 2016, sur un échantillon de 1 000 personnes dans chacun des dix pays européens suivants : Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, France, Italie, Pays-Bas, Royaume-Uni et Suisse. Elle porte sur 5 questions classiquement posées dans les sondages cherchant à mesurer la culture financière.

En matière de culture financière, le décalage entre hommes et femmes persiste, au détriment de ces dernières. Dans l’ensemble des pays de l’étude, le nombre de bonnes réponses sur les deux questions de culture financière est supérieur de 14 % chez les hommes par rapport aux femmes et cet écart se monte même à  31 %sur les trois questions relatives aux risques financiers.

Et la culture financière varie fortement avec l’âge, dans chacun des dix pays analysés. Les moins de 35 ans obtiennent de moins bonnes réponses que les autres générations. Sur la question portant sur l’inflation, 49 % des moins de 35 ans ont une bonne réponse, contre 65 % des 35-49 ans et 75 % des plus de 50 ans.

La question portant sur l’inflation est la suivante :

Imaginez que le taux d’intérêt sur votre compte d’épargne soit de 1 % par an et l’inflation annuelle de 2 %. Au bout d’un an, combien seriez-vous en mesure d’acheter avec votre épargne.

  • Plus qu’aujourd’hui
  • exactement la même chose
  • Moins qu’aujourd’hui
  • je ne sais pas
  • je ne veux pas répondre

La France, dernière du classement

En tête du classement figurent l’Autriche, l’Allemagne et la Suisse. Mais la France est dernière des dix pays européens interrogés, après le Portugal et l’Italie.

Selon le communiqué de presse d’Allianz, « un peu moins de la moitié des personnes interrogées en France ont répondu correctement aux deux questions de culture financière portant sur les principes d’inflation et de taux d’intérêt et seulement 9 % d’entre eux ont été en mesure d’identifier les bonnes réponses aux trois questions portant sur les concepts relatifs aux risques financiers. »

Les trois questions concernant les risques financiers portaient sur : la diversification des risques, le risque de liquidité et la relation entre risque et rendement.

Culture financière en Europe

Les connaissances financières aident à prendre de meilleures décisions

La question peut sembler triviale mais ne l’est pas. Après tout, peu importe que le grand public ait des connaissances financières si ensuite il prend de mauvaises décisions concernant ses finances personnelles. C’est ce que cette étude a voulu vérifier, en testant trois scénarios pratiques :

  • l’un mettant en scène une jeune retraitée de 66 ans qui doit choisir entre un capital et une rente (mesure du risque de longévité),
  • l’autre un homme ayant promis à sa fille de régler dans deux ans les dépenses de son futur mariage et qui doit choisir entre des produits très risqués ou avec des frais d’entrée très élevé ou un compte à terme sur deux ans (mesure du risque de liquidité),
  • le dernier proposant à une femme de 40 ans, déjà propriétaire de son logement et pourvue de suffisamment d’épargne de précaution, le choix entre deux placements plus ou moins diversifiés pour un héritage inattendu (mesure du risque de non diversification).

La conclusion est que les Européens ont un niveau tout aussi faible quand il s’agit de prendre des décisions concrètes et qu’un quart d’entre eux n’a pas eu une seule bonne réponse. Mais les personnes ayant un bon niveau de culture financière réussissent bien mieux que les autres !

Le lancement d’une stratégie nationale d’éducation financière en France

Le Gouvernement a officiellement lancé une stratégie nationale d’éducation financière, suivant ainsi les recommandations de l’OCDE.

Dans ce cadre, la Banque de France, désignée opérateur national de cette stratégie, vient de lancer un portail «  Mes questions d’argent ». Ce portail, réalisé en partenariat avec les différents acteurs concernés dont lafinancepourtous.com, propose des liens vers informations neutres et pédagogiques, qui permettent, notamment, de mieux appréhender la gestion d’un compte bancaire, d’un budget, de l’épargne et des crédits… Il propose également une carte de France des acteurs qui accompagnent les publics en situation de fragilité financière.

Créé le 02 février 2017
© IEFP - la finance pour tous
 
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !