Impôts 2013 : derniers jours pour déclarer ses revenus sur Internet

Impôts 2013 : derniers jours pour déclarer ses revenus sur Internet

Les contribuables qui déclarent leurs revenus en ligne doivent effectuer leur télédéclaration avant le 3, 7 ou 11 juin au plus tard, selon leur département de résidence.

En 2012, 12,8 millions de ménages avaient choisi de déclarer leurs revenus par Internet, soit un tiers de l’ensemble des foyers fiscaux. Et 2 millions de contribuables ont opté pour recevoir une version électronique de la déclaration de revenus.

Le calendrier de la télédéclaration

Les contribuables qui optent pour la déclaration par Internet bénéficient d’un délai supplémentaire d’une à deux semaines par rapport à la date de limite de dépôt des déclarations papier qui était fixée au 27 mai.
 La date limite de déclaration sur Internet dépend du département de votre résidence principale :

  • le lundi 3 juin minuit pour les habitants des départements 01 à 19 ;
  • le vendredi 7 juin minuit pour les habitants des départements 20 à 49 (y compris la Corse) ;
  • le mardi 11 juin à minuit pour les habitants des départements 50 à 974.

Pour les contribuables résidant à l’étranger, la date limite est commune quel que soit le support utilisé (papier ou Internet) :

  • le lundi 17 juin minuit pour l’Europe, les pays du littoral méditerranéen, l’Amérique du Nord et l’Afrique ;
  • le lundi 1er juillet minuit pour les autres pays du monde.

Simplification du service de déclaration en ligne

Sur le site impots.gouv.fr, l’accès à la télédéclaration a été simplifié. Il vous suffit d’utiliser votre numéro fiscal et un mot de passe. Une fois cet accès activé, il n’est plus nécessaire d’utiliser les trois identifiants précédemment délivrés (numéro fiscal, numéro de télédéclarant et revenu fiscal de référence).

Lorsque votre télédéclaration est terminée, vous recevez en ligne un accusé de réception ainsi qu’un courriel confirmant que votre déclaration a bien été reçue par l’administration fiscale.

Et si vous n’avez aucune modification à porter sur la déclaration préremplie, vous pouvez, comme l’année dernière, valider votre déclaration par smartphone ou tablette, en téléchargeant l’application impots.gouv (compatible Androïd et iPhone).

Bien renseigner sa déclaration en ligne

Sur Internet, comme sur le formulaire papier, les déclarations sont préremplies. Les éléments relatifs à votre situation de famille sont déjà renseignés ainsi que les revenus suivants : salaires, allocations chômage, pensions de retraite, complément d’activité du revenu de solidarité active (RSA), revenus de l’épargne. Si vous aviez déclaré des revenus fonciers l’année dernière, les éléments relatifs aux immeubles que vous louez et aux locataires (mais pas les loyers encaissés) figurent également pour la première fois cette année sur votre déclaration.

Vous devez vérifier l’exactitude des montants imprimés et les corriger si nécessaire. Vous devez aussi déclarer les autres sources de revenus de votre foyer fiscal : pensions alimentaires reçues, bénéfices industriels et commerciaux, bénéfices non commerciaux, revenus fonciers …, sans oublier d’indiquer les charges et les dépenses qui vous permettent de bénéficier d’une déduction, d’une réduction ou d’un crédit d’impôt (pensions alimentaires, frais de scolarité, dons aux associations, etc.). Il n’est pas nécessaire d’envoyer les justificatifs de ces sommes, mais vous devez les conserver cependant pendant trois ans car ils peuvent être demandés par l’administration en cas de contrôle.

Vers une déclaration « 100 % en ligne »

Lors de votre télédéclaration, vous pouvez opter pour une déclaration « 100 % en ligne ». Les prochaines années, vous ne recevrez plus aucun papier : ni la déclaration de revenus, ni l’avis d’imposition. Tous ces documents seront accessibles en ligne, dans votre espace personnel. Des courriels vous avertiront de la date d’ouverture du service de déclaration en ligne et de la mise à disposition de votre avis d’imposition.

Créé le 31 mai 2013
© IEFP - la finance pour tous
 
 
institut pour l'éducation financière du public

lettre d’information MENSUELLE - ABONNEZ-VOUS !