Retraite à 60 ans : les conditions pour en bénéficier à partir du 1er novembre

Retraite à 60 ans : les conditions pour en bénéficier à partir du 1er novembre

A compter du 1er novembre 2012, les salariés ayant commencé à travailler avant 20 ans et ayant suffisamment cotisé peuvent bénéficier d’une retraite anticipée pour carrière longue.

Un décret du 2 juillet a modifié le dispositif « carrières longues » en élargissant le bénéfice du droit à la retraite à 60 ans. Ses dispositions entrent en application à compter du 1er novembre. Il permet aux salariés du privé, fonctionnaires et indépendants ayant commencé à travailler avant 20 ans (au lieu de 18 ans précédemment) de partir à la retraite avant l’âge légal qui sera porté progressivement à 62 ans.

Les conditions à remplir pour bénéficier du dispositif de retraite anticipée pour carrière longue dépendent :

  • De l’année de naissance,
  • De l’âge de début d’activité professionnelle,
  • De la durée d’assurance cotisée en début de carrière,
    Elle doit être égale à 5 trimestres à la fin de l’année de vos 16, 17 ou 20 ans (selon votre âge de début d’activité professionnelle) ou 4 trimestres si vous êtes né au cours du dernier trimestre
  • De la durée totale d’assurance cotisée,
    Pour un départ entre 56 et 60 ans : durée d’assurance du taux plein + 4 ou 8 trimestres
    Pour un départ à compter de 60 ans : durée d’assurance nécessaire pour le taux plein.

Conditions d’ouverture à la retraite anticipée pour carrière longue à compter du 01/11/2012

Conditions d’ouverture à la retraite anticipée pour carrière longue à compter du 01/11/2012

Elargissement des périodes du champ des trimestres « réputés cotisés »

Certaines périodes d’assurance n’étaient pas comptabilisées comme des périodes cotisées pour la retraite anticipée pour les carrières longues. Le décret de juillet dernier a étendu le nombre de trimestres pouvant être pris en compte : deux trimestres maximum au titre des périodes de chômage et deux trimestres supplémentaires pour la maternité.

Ils s’ajoutent aux trimestres précédemment réputés donner lieu à cotisation : service national (quatre trimestres maximum) et maladie, maternité ou accident du travail (quatre maximum).

La demande de départ à la retraite anticipée doit être faite avant de faire valoir ses droits à la retraite

Lorsque vous disposez de votre reconstitution de carrière complète, vous devez en premier demander à votre caisse de retraite d’effectuer une étude préalable permettant de vérifier que vous remplissez toutes les conditions pour bénéficier du dispositif de retraite anticipée.

Si c’est le cas, votre caisse vous remet une attestation de situation qui vous permet de déposer une demande de retraite anticipée. C’est seulement après que vous pourrez demander la liquidation de votre pension.

Créé le 31 octobre 2012
© IEFP - la finance pour tous
 
 
institut pour l'éducation financière du public